mardi 13 février 2018

Les cinq de Poitiers ou quand la justice pratique le 2 poids, 2 mesures...



Laissez-moi vous conter par le menu l'un des plus beaux cas manifeste du 2 poids 2 mesures judiciaire.

Souvenez-vous, en février 2013, huit femelles excitées font, les seins nus, intrusion dans Notre Dame de Paris, commettant de fait un sacrilège, ND étant consacrée depuis belle lurette. Bousculant femmes, enfants, hommes et touristes, les dingos grimpent sur le socle de 3 cloches exposées à l'occasion du jubilé des 850 ans de la cathédrale. Avec des bâtons enrobés de tissu, elles frappent les cloches, l'une d'elle, Saint Marcel, sera très légèrement abîmée. Sur leurs nichons même pas beaux est peinturluré " Pope Game Over ", " No Pape " ou " In Gay we trust ". Elles seront expulsées de la cathédrale par 3 vigiles, l'une des pouilleuses aura une dent cassée.

Jugées pour cette action foireuse seulement deux ans après les faits, elles écoperont en première instance de 1 000 euros d'amende. Elles font appel et sont finalement acquittées; relaxe totale. L'une d'elle, Eloïse Bouton, soulagée déclarera: " La Justice s'en est tenue aux faits et n'a pas focalisé sur l'aspect polémique ou politique et ça c'est bien ". Quant à la cheffesse des Femen, Irina Schevchenko, non présente le jour du non-crime, elle tweetera: " Les filles ont gagné contre les Dieux ". Rien de politique, rien de polémique, rien de religieux et aucune atteinte à la " sacralité " du lieu. Deux des vigiles seront condamnés à des amendes avec sursis pour violence sur jeunes femmes. A l'époque, Hollande est au pouvoir. Aucun homme politique de gauche ne s'insurgera contre cette décision de justice on ne peut plus clémente avec ces fouteuses de merde.

Autre affaire; en 2012. La ville de Poitiers a accepté que soit construite une nouvelle mosquée avec un grand minaret d'une trentaine de mètres de haut. L'opération est menée par l'UOIF rebaptisée depuis Musulmans de France moyennant un loyer annuel payé à la municipalité. Loyer exorbitant de ... 4, 5 euros par an !! Le tout acté par un bail emphytéotique courant jusque 2021. Pour manifester leur désapprobation devant un tel projet, qui plus est dans cette ville symbolique de Poitiers où Charles Martel stoppa l'invasion des barbares muzz en 732, une soixantaine d’identitaires du groupe Génération Identitaire grimpe sur le toit de la mosquée toujours en chantier et fait apparaître des banderoles: " 732 ", " Construction de mosquées, immigration: Référendum ". Quasiment pas de dégradation hormis quelques tapis de prière jetés dehors. Le chantier n'étant pas terminé, on ne peut même pas accuser ces jeunes d'atteinte à un lieu " consacré " ou de sacrilège. 

Pour cette action, en décembre 2017, soit cinq ans après les faits, cinq jeunes (sur la soixantaine) étaient jugés en appel pour « provocation à la haine raciale ou religieuse » et « dégradation de biens appartenant à autrui ». Ils seront condamnés sévèrement: au global, ils prennent 40 000 euros d'amende et pour chacun 1 an de prison avec sursis, deux ans de mise à l'épreuve et, tant qu'à faire, à cinq ans de privation de leurs droits civiques, civils et de famille ! Sans compter les frais de justice et d'avocats courant sur cinq années. l'Imam du coin, Boubeker El Adj Amor s'estimera satisfait de la sentence: " Ne pas condamner aurait été un chèque en blanc pour que tout extrémiste demain viennent attaquer une mosquée, un groupe de musulmans, une personne musulmane ". (on se souviendra à l'occasion qu'à Toulouse, Paris ou à Nice, l’extrémisme à la manœuvre pour faire plus de 300 morts n'était pas d'extrême droite mais bien le fait de terroristes musulmans)

Si ça, ce n'est pas du 2 poids, 2 mesures manifeste, faudra qu'on m'explique. Visiblement dans le cas de Génération Identitaire, la justice a considéré qu'il y avait bien du politique, du polémique et du du religieux...

Pour tenter de récolter un peu d'argent afin de payer les frais d'avocat, Génération Identitaire avait lancé une collecte via le site internet Leetchi.com. Le site en question a fermé de son propre chef la cagnotte prétextant: " un manque d'information sur les contributeurs et un risque de... blanchiment d'argent "! On croît rêver...


NB: Pour ceux qui le souhaitent, il est possible d'aider Génération identitaire en envoyant un chèque libellé à l'ordre de Génération Identitaire, Boîte Postale 235, 06301 Nice cedex 4.  66% de votre don pourront être déduits de vos prochains impôts. Marrant pour un mouvement que certains suspectent de blanchiment d'argent... Perso, ce sera 50 euros !


D'accord, pas d'accord : atoilhonneur@yahoo.fr

25 commentaires:

  1. Si un peuple n'a plus confiance en sa justice, il n'y a plus de démocratie, mon cher Corto, c'est aussi simple que cela.
    Or un sondage Ifop nous apprend que 45% des Français n'ont pas confiance dans leur justice. 48% pensent qu'elle n'est pas indépendante du pouvoir politique, et 63% pensent que notre système judiciaire fonctionne mal.
    On en a des preuves tous les jours et les Cinq de Poitiers sont un cas parmi tant d'autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: un cas parmi d'autres, sans aucun doute mais avouez que là, le 2P2M est flagrant.

      Supprimer
  2. Bonjour,
    J'aimerais voir ces femen faire leur numéro à la grande mosquée de Paris...
    Ortek .

    RépondreSupprimer
  3. Les femen sont des femelles stupides: il n'y a aucun risque à aller vandaliser et outrager une cathédrale consacrée,la preuve...
    De là à faire la même chose,disons,au hasard,dans un lieu de culte mahométan et "gagner contre les dieux"dans une mosquée,là il y aurait beaucoup à dire...

    Dans un autre ordre d'idée,les mahométans,leurs complices et autres idiots utiles(coucou Askolovitch et Plenel!) cherchent de plus en plus systématiquement à mêler du racisme à la libre critique de l'Islam,dans une comparaison osée avec les persécutions des juifs dans les années 30-40.
    Le loup islamique cherche à se présenter comme le nouveau juif persécuté,alors que le projet de l'Islam est totalitaire et pratique une réislamisation des musulmans de France,avec l'entrisme d'une organisation fasciste comme les Frères musulmans.

    Et cela marchera d'autant mieux que des juges rouges politisés pourront libérer leurs préjugés laïcards contre l'église catholique d'un côté;contre des militants identitaires de l'autre, jugés d'avance et condamnés pour leurs idées politiques...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: stupides, je ne le crois pas, la preuve, elles ne vont pas foutre le bordel dans les mosquées.

      Clair que les juges rouges ont si fortement condamné les Identitaires pour des raisons politiques parce qu a bien y regarder les faits, y a qd même pas de quoi fouetter un chat.

      Supprimer
    2. Femelles stupides pour s'en prendre sans raison à une église catholique qui n'en peu pas grand chose;Femen lâches pour prendre le risque de faire la même exhibition de leur torse nue dans une mosquée...

      Vendémiaire.

      Supprimer
    3. Quand on n'a pas d'idées ou de talent, on fait comme les femen ou les putes du showbiz (Rihanna, Madonna, Lady Gaga), on montre son cul.

      Quant aux juges, ils sont devenus des commissaires politiques : les "coupables" sont jugés sur ce qu'ils sont, non sur des actes. Ce ne vous rappelle rien ? Vychinski n'est pas mort.

      Supprimer
  4. Cette justice n'en porte que le nom. Elle est totalement vérolée ... et s'il n'y avait qu'elle !

    RépondreSupprimer
  5. Bien d'accord avec Marianne. Comment peut on faire confiance à la justice et surtout à ceux chargés de la faire appliquer alors que ces gens qui devraient je dis bien devraient être impartiaux et s'en tenir aux faits quelque soit les personnes qu'ils ont en face d'eux, ne font qu'appliquer les ordres du pouvoir en place et suivre la bien-pensance qui est en train de détruire ce pays.
    Cela me devient de plus en plus pénible de supporter toutes ces conneries.
    Malheureusement (ou pas) un de ces quatre il va y avoir un ou des types qui ne supportent plus non plus et qui vont peut être passer le point de non retour et ce sera le début d'un bordel qu'il aurait été si simple d’éviter...
    A moins que tout cela soit savamment préparé et orchestré pour justement pousser à la faute...je n'ai pas la réponse

    Moi aussi je suis de 50... et j’espère qu'il y en aura beaucoup qui feront de même.

    MDCC.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: vaste fumisterie de faire croire aux gens que la justice est indépendante et impartiale, on en a ici une preuve flagrante. ça fait belle lurette qu'elle est un instrument du pouvoir.

      Supprimer
  6. Moi aussi je met 50€,Leetchi.com m'avait remboursé les 50€ que j'avais versé à l'époque.Il n'y a pas qu'en la justice que je n'ai pas confiance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen Aztec: Qd même dingue que Leetchi, de son propre chef, ai suspendu cette collecte surtout qd on voit les motifs invoqués

      Supprimer
  7. Ces femen me donnent des désirs de pouvoir pour les renvoyer au néant de leurs combats spécieux, et l'institution judiciaire à son devoir.

    *Nausée*

    RépondreSupprimer
  8. Elles portent des boxers à la marque olympique, faut dire qu'elles sont médailles d'or de la connerie et la crasse, pour ce qui est de la justice, la plupart des juges sont tous droits sortis du mur des cons, il ne faut rien en attendre de cette justice pourrie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: rien a en attendre surtout si les faits relevés sont politisés et si on est " de droite "

      Supprimer
  9. On le sait, l'Islam est intouchable en France.
    Mais le 2 poids 2 mesures permanent révèle autre chose. Les élites tolèrent et même promeuvent volontiers les antiracistes, les antifas, les féministes, les femens, les LGBT... qui ont pour point commun d'être de gauche. Ces mouvements sont pétris d'idéologies préfabriquées et bancales, et présentent aucun danger pour le pouvoir, servant de fusible, voire le servant directement.
    Pourtant, le groupe de Tarnac, aussi classé à gauche (même à l'"ultra gauche"), a été considéré comme ennemi publique dans l'affaire des sabotages de TGV, bien qu'il soit physiquement impossible qu'ils y fussent mêlés. Mais on suspectait ses membres, dont Julien Coupat, d'avoir été les auteurs de "l'Insurrection qui vient". Là on est plus dans le catéchisme antifa, mais dans une réflexion dangereuse car profondément subversive.
    La Manif pour Tous, Génération identitaire... ne sont pas combattus par le pouvoir parce qu'ils sont classés à l'extrême droite - c'est juste un prétexte - mais parce qu'ils produisent une réflexion subversive fondée sur le réel, capable non pas de séduire mais d'ouvrir les yeux aux gueux que nous sommes face à une réalité pas très regardable.

    RépondreSupprimer
  10. Deuxième plainte contre Darmanin, mon cher Corto ! C'est la moralisation de la vie politique en marche ! Si ça continue à ce rythme la Justice ne travaillera plus que pour nos politiques.

    RépondreSupprimer
  11. Bien résumé ! Je vais aussi y aller de mon chèque

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique