samedi 11 novembre 2017

Quand des élus " perturbent " le foutoir d'une prière de rue !

Des élus, hier à Clichy, ont exprimé leur ras-le-bol des prières de rue qui se tiennent illégalement depuis plus de 8 mois dans la commune entravant la circulation et perturbant, de fait, la vie des habitants. Et voilà comment l'agence de presse d'Etat raconte la chose (1ère image) et comment la presse aux ordres ou par paresse ou lobotomisée ou par dhimmi-attitude reprend la chose (2ème image, idem dans Le Parisien, L'Express, le Figaro, etc...).

Ou comment inverser la charge non de la preuve mais de l'accusation: Ce n'est pas la prière de rue qui perturbe la vie du quartier, ce sont les élus (LR en l'occurrence pour l'essentiel) qui perturbent une prière... illégale.





Comme dirait GfB, Marre de ces cons !

Résultat de recherche d'images pour "medias manipulation"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

35 commentaires:

  1. L'AFP (Agence France Pute)est gangrené par ces pseudo journalistes de gôôôôche qui sont la vérole de cette profession.
    Une fois encore ces empaffés de muzz sont présentés comme des pauv'victimes monzami, alors qu'ils emmerdent le bon peuple depuis 8 mois (des siècles en réalité) et ce sont les élus qui sont les "agresseurs"????
    Point positif, les français se réveilleraient ils?

    Quoiqu'il en soit: Marre de ces cons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: avec l AFP on est quasiment chaque jour dans la propagande mais pire encore c'est de voir tous les autres journaux reprendre ses dépêches sans réfléchir et opar flemme ( dixit ma cousine journaliste au Fig qui en a tellement marre qu elle veut arreter le job )

      Supprimer
  2. Qu'ils perturbent! Ils auraient dû y penser plus tôt. Qu'ils continuent! Quant à la presse, elle est fidèle à sa veulerie. Espérons que cette goutte va enfin faire déborder le vase.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: il était temps mais comme tout bon élu republicain le maire de Clichy a essayé tous les recours possibles et interminables avant d en arriver à manifester. Mais je pense que cela aura produit son effet, on verra vendredi prochain

      quant à la presse... Pouah !

      Supprimer
  3. Et pourquoi pas à la prochaine opération "dans un quartier sensible", un titre comme celui-ci " la police perturbe le bon déroulement du trafic de drogue " ?
    Au point où on en est tout semble désormais possible...on marche sur la tête et la propagande est telle que les Français sont complètement éteints...
    Que peut bien valoir la défense du pays face à l'organisation des prochaines vacances, au résultat du prochain match de foot ou à l'achat du dernier iphone ? Ce pays,ses habitants, ses politiques, ses journalistes me désespèrent...même si ce ras le bol des élus (une petite centaines sur des milliers...) devrait faire naitre une lueur d'espoir...

    RépondreSupprimer
  4. Et si t'es pas d'accord avec eux, t'es qu'un facho. Merci TV Libertés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West, facho, forcément ! et pas un pour savoir vraiment ce que veut dire ce mot employé a tort et a travers

      Supprimer
  5. Ai entendu, hier, le maire de Clichy, mon cher Corto, qui expliquait que :
    1 - Les musulmans de Clichy avaient un lieu de prière, mais que ceux qui sont dans la rue viennent d'ailleurs. Ce serait une association étrangère à la commune.
    2 - Le ministre de l'Intérieur sollicité par les élus, n'a pas daigné répondre.
    3 - Les élus qui manifestent, de guerre lasse, ne sont pas tous LR.
    4 - L' État possède cinq hectares de terrain sur la commune, et rien ne l'empêche d'en céder une partie à cette association afin qu'elle y construise un lieu de culte, la municipalité ne s'y opposerait pas.
    5- Tant que les prières de rue continueront sans que le ministre de l'Intérieur ne se saisisse de ce problème qui est de sa compétence, les manifestations d'élus continueront aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: je pense que cette manif d élus fera bouger les choses, on verra vendredi prochain. Pour le reste , j ai entendu la même chose que vous.

      Supprimer
  6. Bon d'accord, mais tu aurais mis quoi comme accroche?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Une centaine d'élus s'insurgent activement contre une prière de rue illégale."

      (ne me remerciez pas, c'est cadeau.)

      Supprimer
    2. Peut être un truc du genre: "Enfin! la Reconquista"

      Nb: pour les éventuels étudiants gauchistes égarés sur ce site, La Reconquista est le nom donné à la période du Moyen Âge durant laquelle s'est produite la reconquête, par les royaumes chrétiens, des territoires occupés par les musulmans.

      Supprimer
    3. Géo

      À Zen Aztec

      "Type d accroche"

      Pourquoi pas ça?

      "Des dégénérés consanguins accompagnés de leurs femelles bâchées s'agglutinent et se vautrent sur la voie publique et braillent des incantations malveillantes hostiles à l intérêt général.
      Soucieux de leur réélection quelques élus s interposent timidement."

      Et dans un pays bien gouverné ce sera:
      "...la Police a chargé les envahisseurs qui ne voulaient pas dégager et a été contrainte à faire usage de ses armes.On compte actuellement plusieurs dizaines de morts chez la racaille.Les autres ont été emmenés dans le camp d internement à ciel ouvert le plus proche,gardés par des soldats et leurs chiens de combat.Les identités sont relevées pour s assurer qu'aucune famille de ces délinquants ne perçoive d aides de quelque ordre que ce soit.Le coût de l émeute et le prix des balles seront facturés aux familles éventuelles ou payés par les internés en temps de travail comme cela est déjà appliqué pour le remboursement de leurs frais d hébergement en camps.Ceux et celles qui ne veulent pas travailler sont libres de refuser de contribuer mais les repas ne leur seront pas servis.Nous rappelons que quelques bateaux à fond plat sont toujours à disposition des candidats au départ sur nos côtes méditerranéennes.
      Un bateau d invasifs clandestins a encore été coulé par la Marine au large de ces côtes.C est très rare car le nombre de candidats à l invasion est dérisoire depuis que le nouveau gouvernement de Salut National a pris ses fonctions.
      On vous tient informés du reste."

      Bon!Et bien un tel programme me plairait beaucoup.

      Supprimer
    4. Zen aztec: façon policée: " des élus manifestent contre les prières de rue ", ou bien, plus gaulois: " des élus en colère contre le bordel muzz dans les rues ", un truc du genre

      Supprimer
    5. Merci, Géo, cela fait du bien de rêver.

      Supprimer
    6. @ Géo
      Bien. ;)
      Mais ça, ce serait dans un pays BIEN gouverné.
      Or, il y a si longtemps que ce n'est plus le cas dans feu notre pays de la LIBERTÉ.
      Il ne reste plus que la liberté, uniquement pour les envahisseurs terrorislamistes d'éradiquer le peuple et la civilisation du pays qu'ils convoitent. Avec la bénédiction et l'aide active du dangereux mercenaire anti-France.

      Supprimer
    7. ou bien

      je ne dis rien, j'agis, en tant qu'élu = au poste à chaque prière et en prison pour les récidivistes.
      Puis si ça comprend pas, retour aux origines.

      Moi j'ai le respect des origines. Au point d'avoir le respect de ramener certain vers leur origine.
      Ici c'est ma terre, c'est pays. C'est Mon origine. Eux c'est différent, ils le savent, ils en jouent, bref, eux s'ils ne se conforment pas à mon pays, ma terre, mon origine, alors doivent assumer de vivre à côté de leur origine.

      That's it and that's all.

      Supprimer
  7. Ce qui montre qu'être "journaliste" au Point est une vraie sinécure, il suffit de savoir copier-coller les dépêches de l'AFP.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blaise: si il n y avait qu au Point, ils font tous pareil , je l ai vérifié pour cette depêche

      Supprimer
  8. Si seulement ça pouvait être seulement par paresse que la... "presse" (???) reprenait les mêmes titres, les mêmes approches et les mêmes... "réflexions" (???) et ne cherche pas à promouvoir la même idéologie perfide, mortifère et hypocrite...! La vie serait belle et pleine d'espoirs.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Monsieur Corto :
    Sans rapport avec votre article je me permets de vous pointer le lien suivant qui vaut son pesant de stupidité.

    http://romainblachier.fr/11-novembre-ne-plus-commemorer-la-guerre-civile-europeenne/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ana Maria: sans avoir encore lu, de voir le nom Romain Blachier (élu gaucho bas du front de Lyon )suffit à me donner une idée de ce billet mais je v aller voir quand même

      Supprimer
    2. Ana Maria: c'est bien ce que je disais, c'est du Blachier , un de ceux qui seraient prêt à brader la France pour n en faire qu une partie du territoire europeen

      Supprimer
  10. Pas très intelligent de perturber le cours d'une prière, il faudrait l'empêcher de commencer. Vous me direz peut-être que c'est ce qu'ils ont voulu faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GKC pas très intelligent ? ah bon mais puisque visiblement c'est la dernière solution que ces élus ont trouvé, après avoir tout essayé, pour faire que cela cesse, je ne vois pas ce qu ils auraient pu faire d'autre

      Supprimer
    2. Géo

      Peut-être disperser tout ça à coups de casque,puisque il y a un cas d impunité qui fera jurisprudence,non?

      Supprimer
    3. a Géo:

      peux-être la lapidation = parlons le langage qu'ils prônent = jetons leur des pierres/

      merde ça m'emmerde j'ai l'impression que je ne suis plus dans mon pays, ces putes idéologiques vont arriver à nous faire réagir comme eux le ferait. Où est l'état France ? merde où est-il ?

      ainsi y-aurait-il des cognios voulant que le français pas les faux adoptent les comportements des migrants, ou de leurs enfants, d'hier.

      c'est dingue, ils construisent la guerre, cela devient une évidence pour moi. ils se croient grands tels les dieux alors qu'ils ne sont même pas des princes, roi leur étant inaccesible, empereur étant un mot dont ils ne connaitreront pas le sens mais tenteront toujours de nous l'expliquer.

      Supprimer
    4. Géo

      Je serais partisan effectivement de méthodes dites "barbares" contre des barbares et qui feraient j en suis sûr paniquer nombre d entre eux,cela passant tant par des modes d exécution de coupables que par les otages dans les familles et autres procédés dits contraires à la civilisation "moderne".

      Nous comporter comme eux ne serait pas alors une régression mais une adaptation à des circonstances graves,adaptation qui ne serait nullement à mon avis dictée par l émotion ou la vengeance
      (=donc rien à voir avec les fadaises du genre " ils n auront pas notre haine") mais par la logique rationnelle,mathématique,froide.Celle qui fait des bourreaux mais aussi des Sauveurs de peuples quand elle est appliquée comme un remède de cheval,une purge.
      Je crois fermement donc que nous ne devons pas nous embarrasser de scrupules face à des gens qui n en ont aucun et garder en esprit qu'il faut bien que tôt ou tard quelqu'un fasse le travail,retranchant les croyances spirituelles de nos actes,c est une autre version de rendre à Dieu ce qui est à Dieu et à César ce qui lui revient,qui sait?
      L État faible ou disparu est un excellent terreau pour toute guerre civile et vous avez raison à mon sens de dire que l on nous construit la guerre.On ne peut discuter avec des individus qui ne croient qu'en la valeur de la force et prennent tout le reste comme de la faiblesse.Et quand ils sont dominés par la force qu'ils vénèrent tant,ils rapetissent à vue d oeil,(physiquement ils se tassent!) et ne sont plus rien,c est la faiblesse d'occidentaux ramollis par trop de confort qui leur donne leur force,ils n ont rien d autre.Acculés à ce niveau il ne leur reste que la victimisation pour survivre mais c est aussi une ruse face à laquelle nous cédons trop en Occident car devenus trop mous et avec une hyper-émotivité déplacée.
      Nous nous laissons dominer par des gens en état d échec depuis des siècles et manipuler par des intérêts malfaisants voulant la mort de la France en particulier et aussi de la Civilisation occidentale et du Christianisme.
      Mais même les Anges punissent et ne sont pas...angéliques.Alors pourquoi serions nous stupidement angéliques?

      Supprimer
  11. Même dans leurs pays d'origines, ils n'oseraient faire cela dans les rues

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Corto,

    Ça permet de comprendre certaines attitudes: https://brunobertez.com/2017/11/10/le-dawa-convertir-les-non-musulmans-a-lislam-politique/

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  13. Je ne connais pas la langue arabe pour confirmer ou infirmer ce qui est dit dans ces prières de rue.

    https://m.youtube.com/watch?v=xqRo0tLLU5o

    Mais je me pose une question :
    Existe-t-il des traducteurs pour les representants de l'ordre? Si ce qui est rapporté dans cette vidéo est exact, il y a là un motif supplémentaire ( incitation à la haine, dont on se sert en permanence à l'encontre de ceux qui ne font que tirer les sonnettes d'alarme), pour interdire en amont et en aval, de façon musclée si nécessaire, ces manifestations provocatrices.
    L'état ne fait rien, l'intérieur ne fait rien, comme l'a indiqué le maire de la commune. La morgue de ces gens s'étale dans tous les medias, et à part ces elus qui manifestent, la population ne réagit pas.
    Sommes nous tous anesthésiés?

    RépondreSupprimer
  14. Véronique Allouche13 nov. 2017 à 07:43:00

    Je suppose que vous n’avez pas loupé l’interview du maire de Clichy:

    “Il y a eu des prêches en arabe, des prêches avec des appels au meurtre. Il y a eu aussi des documents qui ont été mis dans la rue, qu’on a récupéré, avec des phrases terribles où on disait “si vous rencontrez un Juif, tuez-le”, j’ai les documents. Et ça, en tant que maire je ne peux pas le laisser faire”, a-t-il déclaré sur LCI.
    Bien cordialement

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa