jeudi 13 juillet 2017

Avec Emmaüs, vous êtes priés de culpabiliser...

... si vous partez en vacances. 
Salauds de vacanciers !

Folie passagère 3386
Résultat de recherche d'images pour "farniente plage"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

45 commentaires:

  1. Sont trop cons ces collabos ! Faire un appel aux dons en culpabilisant à mort celui qui devrait ouvrir son porte-monnaie, trop fort !
    Remarquez, vu ce que la propagande a réussi à faire des Français, ça peut marcher...
    En tout cas, pour ceux qui ont encore 2 neurones en état de fonctionner, toutes ces ONG ont trouvé un bon répulsif !

    RépondreSupprimer
  2. Enorme! Même l'Abbé Pierre n'aurait pas osé! Emmaüs, oauvre bonne et utile pour réinsérer les exclus est maintenant elle aussi polluée par la xénolâtrie. Mais quand nos peuples vont-ils se réveiller?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brintox: faire culpabiliser ainsi le donateur, franchement c'est assez craignos. Emmaus nous faisant le coup du petit Aylan, oui , fallait oser

      Supprimer
  3. J'espère que les plagistes évacuent rapidement les cadavres ! Sinon c'est un coup à vous gâcher les vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Jacques Étienne

      Perso,si j'allais sur ces plages,et bien tant que les corps ne seraient pas posés devant la mer et ne m empêchent pas de voir les vagues et les couchers de soleil,ils ne me derangeraient pas.
      En ce sens,il est préférable de les avoir sur la plage plutôt que dans l'eau,non?

      Pour l odeur,tout dépend,à mon avis,du sens des vents.

      On pourrait les déposer chez bhl?

      Supprimer
    2. Géo Jacques Etienne: Géo, plus cynique que Jacques Etienne, mon blog est vraiment géant !

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto

      "Cynique"

      Ou réaliste?

      En fait,en cet état,tels qu'ils sont présentés sur cette plage,je serais assuré de ne pas avoir d embrouilles si je me trouvais là.
      Bon!Il ne faudrait pas être obligé à creuser le sable et à brûler les corps car l'on n'est pas censé faire la boniche pour les gestionnaires des lieux quand même!

      Maintenant,on aurait envie de dire à Emmaüs:
      "Oui,et alors?
      -Que doit-on déduire de votre clip ridicule et quel est le rapport entre les clandestins noyés et des gens assis sur une plage?
      Il y a aussi des cimetières et des gens qui vivent à proximité.
      Doit-on s'enfermer volets fermés chez soi en plein été et cela dans quel but?
      FAUT-IL S EXCUSER D'EXISTER?
      En quoi le fait de se rendre malheureux serait-il censé améliorer le sort de gens qui n'ont rien à foutre du notre?"
      Il y a dans cette conception Emmaüs commune à nombre de moralistes à deux balles et aux arrière-pensées putrides un genre de chantage affectif infantile que certains parents inaptes feraient à leurs enfants.

      Supprimer
  4. Il semble que la connerie elle non plus ne prend pas de vacances.
    Je les emmerdent !
    (désolé pour le gros mot, ça m'es sorti tout seul au visionnage)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parker Pointu: z'auraient pu se contenter de faire un montage avec le petit Aylan mort sur la plage, cela aurait couté moins cher que ce clip.

      Supprimer
  5. Mon dieu.
    Quelle connerie.
    Quand es ce que cela va s'arrêter ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nofate: quand ? pas tout de suite tous ces gens ont, question connerie, de la réserve

      Supprimer
  6. ah l'article 13 ? pour ma part, je ne connais que l'article 22 chacun fait comme il veut :)
    ce clip de ***** ne m'émeut point et je ne me sens pas coupable de n'être point émue...même si je ne n'irai pas passer mes vacances au bord de la Mare Nostrum

    RépondreSupprimer
  7. Très bien, je continuerai à donner à l'Armée du Salut, et au monsieur avec son chien gentil -qui séduit ses clients.
    Et je ne vais plus sur les bords de la Méditerranée. VOus avez entendu la détresse des Italiens ? Une amie anglaise, professeur de langues qui a fait toute sa carrière à Milan, a vendu son appartement pour venir en France, ne pouvant plus supporter "une agressivité chaque jour".
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame chocolat: j adore la mer, j y vais chaque année ( je pars lundi ) mais jamais dans le sud depuis plus de 30 ans, le métro à Paris une fois par mois me suffit.

      J espere que ton ami n a pas choisi Paris, Marseille, Sarcelles etc... faudrait pas qu'elle soit amené à déménager à nouveau

      Supprimer
    2. Cher Corto, elle cherche un point de chute...
      Bonnes vacances !
      Madame Chocolat

      Supprimer
  8. Géo

    @Corto

    Je n'ai pas bien compris.
    Ils veulent vendre les corps des "migrants" aux vacanciers pour qu'ils les bouffent sur la plage?

    Salauds d Emmaüs!
    Je me doutais bien qu'ils n avaient aucune hygiène,c'est répugnant.
    D'autre part,si cela peut éviter de polluer davantage les poissons en leur balançant n importe qui à bouffer ce n est peut-être pas une si mauvaise idée,et puis ça rapporterait pour nos pauvres.

    À la place d Emmaüs,je me serais plutôt intéressé aux clandestins vivants pour découper leurs organes et les vendre ou leur faire nettoyer les sites pollués par le nucléaire ou autres saletés.

    (N'écoutant pas d infos télé ni radio et n'achetant jamais les journaux,il faut que tu sois là pour m informer des horreurs d Emmaüs).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: très decevant de la part d'Emmaüs, remarque, c'est avant tout, hélas, un nid de gauchistes alors ...

      Supprimer
  9. Quand est-ce que l'Afrique sera vidée de sa population que l'on aille la repeupler et en faire enfin un continent viable ?
    Dois-je sortir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On y a déjà été une fois, non ? Voir le résultat...

      En 2040: Afrique, 2 milliards d'habitants (en majorité jeunes); Europe, 500 millions d'habitants (en majorité vieux) : on pourra permuter ?

      Gisèle

      Supprimer
    2. Un Dragon: Non, bien au contraire, tu peux rester

      Supprimer
  10. Bonjour,

    Mais voyons, vous ne comprenez pas !.. Si tous les français occupent les plages, ils vont accoster discrètement où tous ces migrants ?.. Imaginez un seul instant qu'un bateau bondé arrive cahin-caha à la Grande Motte ou à la Ciotat, croyez-vous sincèrement que les badauds vont ouvrir une voie, et les bras, pour les accueillir ?.. Que nenni, ils vont plutôt essayer de les couler et de noyer les rescapés donc il faut que les plages soient désertées pour une invasion !.. Voilà ce que veut Emmaüs, des plages libres pour y faire entrer de futurs esclaves...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Richard; oh, je suis sur qu en cas d arrivée subite et massive à la Ciotat ou laa grande Motte, il y en aura pour s'écrier " Welcome refugees "

      Supprimer
  11. Totalement contreproductif;
    et ça part du préssupposé que les vacanciers vautrés sur la plage sont tous des privilégiés.
    Or, il y a toutes les CSP à la plage(ok, la clientèle est un peu différente selon les lieux), des riches, des fauchés etc...
    Même technique quand on culpabilise le salaud d'automobiliste qui fait crever les gentils ours blancs qui n'ont rien demandé à personne.
    Leur agence de com' devrait pourtant savoir que ça ne marche plus comme ça.

    RépondreSupprimer
  12. Au dessous de tout !!! Quelle imagination !!!!! Quelles pourritures.

    RépondreSupprimer
  13. Eh bien, qu'ils restent chez eux.
    Comme le font les millions de Français qui, tondus par une macronegouillerie galopante, ne peuvent ni partir en vacances ni même sortir de chez eux ; en raison des CPF qui prolifèrent et ajoutent des cadavres réels à ceux simulés sur la plage...
    Plus que RAS-LE-BOL de toute cette dégoulinante et répugnante MORALINE à 2 balles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: oui, ben là, question moraline, il me semble qu'ils se sont vautrés

      Supprimer
  14. Avant...
    Avant, j'allais assez régulièrement dans un centre Emmaüs proche de chez moi. j'y déposais des petites choses dont je souhaitais me débarrasser (sans confondre avec une déchetterie, comme j'en ai vu le faire plusieurs fois)et je leur achetais quelques bricoles, essentiellement des vieux livres scolaires du début du (XX°) siècle dont javais entrepris une collection ("Histoire de France", "Géographie de la France et des colonies", "Instruction Civique", grammaires et (bonnes) lectures, etc...
    Régulièrement, ils organisaient des ventes spéciales: fête des mères, Noël, vacances d'été ou disques 33 t., linges anciens, timbres de collec., bibelots "précieux"... qui occupaient une petite partie des locaux habituellement réservés aux personnes hébergées (salle de repos, réfectoire...). Je me suis rendu compte que le crucifix qui était accroché en bonne place avait été retiré... C'est rien, je sais...
    Mais, avant...
    Avant, j'allais assez régulièrement dans un centre Emmaüs proche de chez moi....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Bedeau,

      Où étaient-ils ces Emmaüs en 62 quand plus d'un million de Français d'Algérie se réfugiaient en Métropole ? Où était passé l'abbé Pierre, qu'a-t-il fait alors de ses appels à la fraternité ?

      Ils gueulaient avec tous les autres qu'il s'agissait de vacanciers qui venaient pour l'été.
      Mais nous n'avons pas vu l'ombre, ni la pointe de l'un de leurs cheveux.

      Il serait temps de leur mettre les points sur les "i" et de leur rappeler leur "grande humanité" à géométrie variable.

      Il est vrai que l'Autre, c'est tellement mieux que les miens !

      Amicalement,

      Supprimer
  15. Qu'ils aillent tous se faire foutre avec leur humanitarisme à la
    flanc. Si on n'avait pas écouté tous ces enfoirés on n'en serait
    pas au point de déliquescence mortifère où nous voilà rendus
    aujourd'hui.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  16. Annie

    En vacances dans le Cotentin ? Bienvenue chez nous.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  17. Pour éviter que ces gens se noient il faut impérativement les inviter à rester chez eux.
    En voilà une bonne idée de campagne de pub pour Emmaus.

    RépondreSupprimer
  18. À chaque fois que je viens faire un tour chez toi, je suis fasciné par toutes tes trouvailles innombrables toujours aussi hallucinantes les unes que les autres (météo "suédoise"...) !!!
    L'humanité est un fabuleux réservoir à débilités, conneries en tout genre,... je le sais mais il faudra me donner stp les adresses des supermarchés des fêlés du bocal où tu te fournis.
    Dans ce clip, ils ne collent pas vraiment à la réalité "française" car des plages de ce type avec uniquement des blancs, cela n'existe plus depuis belle lurette !!! De Nice jusqu'à Collioures, toute la diversité pullule et s'étale sur le sable avec grand bruit (musique souvent à fond) et prenant grand place...
    Je suis scandalisé par l'utilisation qui est faite des dons et autres financements de cette association (parmi des milliers d'autres ! Bcp ont compris comment vivre au crochet de subventions !). Cette annonce visuelle est tout simplement ignoble; un véritable harcèlement idéologique.
    Il est très triste que des gens meurent ainsi mais il en meure chaque année partout en France (suicides des agriculteurs, du personnel d'Orange oued La Piste,...) et on ne fait pas autant de cinéma en abusant du pathos pathologique.
    Amitiés.
    P.s.: j'ai bien eu ton message et je suis impatient de vous retrouver en Aveyron !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lebuchard: pire encore que ces trouvailles aussi hallucinantes ?Le fait de ne pas avoir à fouiller pour les trouver, y en a tellement qu'il n'y a qu à se baisser pour les ramasser. Les réseaux sociaux sont les meilleurs pourvoyeurs, c'est là qu'on déniche ! :)

      Amitiés et à bientôt de visu

      Supprimer
  19. anne : vidéo trés craignos : je ne vois pas comment un humain " normal" peut avoir envie de donner quelque chose aprés ce genre de vidéo. Aprés la peur, la culpabilisation..
    sinon, comme je vis dans une zone de vacance au bord de la méditerranée , je peux vous dire que ceux qui vivent du tourisme - camping, hotel, restau, creperie etc.... ont de plus en plus de mal, car il y a de MOINS en MOINS de gens qui viennent en vacances...
    ils prennent parfois aussi un plat, voir un soda pour 2....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. anne: et c'est à ces gens là qu'Emmaus demande de culpabiliser !

      Supprimer
  20. Combien ce clip a-t-il coûté aux cons tribuables ?

    Faudrait rappeler à ces connards qu'en promouvant les clandestins ils sont de fait les complices des négriers qui exploitent leur désespoir.

    Répugnant !

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Monsieur Corto :
    Oubliez un instant Emmaüs et son "culpability business". Ne pensez qu'à votre "comptabilité business" et regardez votre compteur de pages lues : vous en êtes, quasiment, à 7 millions !
    La réacosphère se porte bien, grâce à vous aussi.

    RépondreSupprimer
  22. Who punaise ! Je ne l'avais pas vue celle-là.
    Emmaüs se pose-t-il la question de qui entretient ces gens qui sont venus forcer les portes de notre pays ?

    RépondreSupprimer
  23. Le pape entretient la gauche, cette porte d'entrée qu'elle a laissé ouverte. Poignée de main pour se décharger de toute responsabilité sur l'autre, le moment venu ou ce sera, comme de bien entendu assez ingérable pour qu'ils ne puissent de concert que tomber d'accord sur les responsabilités à faire prendre aux mêmes, "c'est à dire?"

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP