lundi 17 avril 2017

Pour vous aider à choisir votre prochain Président de la République...

Résultat de recherche d'images pour "palais de l'Elysée"

La France s'apprête donc à élire un nouveau Président de la République. Et chacun s'imagine déjà, au soir du 7 mai, devant son écran, voir apparaître le visage de celui qui sera sensé diriger et redresser le pays. Habitués du cérémonial, nous verrons dans quelques jours celui qui aura été élu remonter le tapis rouge et les quelques marches qui lui permettront d'entrer au Château.

Mais avant cela, nous aurons été voter, nous nous serons rendus aux urnes, nous aurons choisi celui qui, entre autres choses et en l'état actuel de nos institutions et traditions:

-  disposera de l'arme nucléaire,
-  sera le chef des armées,
-  nommera le premier ministre,
-  validera la politique gouvernementale,
-  pourra, sur proposition du premier ministre, révoquer le conseil des ministres,
-  présidera le conseil des ministres,
-  promulguera les lois,
-  aura droit, sur les Champs Elysées, aux Honneurs militaires,
-  ouvrira le défilé du 14 juillet,
- viendra dans la lucarne, tous les 31 décembre, vous souhaiter la bonne année,
-  aura libre accès à la somptueuse cave à vins de l'Elysée,
-  fixera par décret les dates et le statut des fêtes et jours fériés civils,
-  aura le privilège de raviver la flamme sur la tombe du soldat inconnu,
-  aura la tâche, traditionnelle, d'inaugurer les salon de l'agriculture, de l'automobile, du livre de Paris, de l'aéronautique,
-  remettra les coupes de France de football et de rugby,
-  sera automatiquement chanoine d'honneur de la basilique Saint de Latran, proto-chanoine de la cathédrale Notre-Dame d'Embrun, chanoine honoraire de la cathédrale de Saint-Jean-de-Maurienne et chanoine de tout un tas d'autres cathédrales,
-  co-prince d’Andorre,
-  nommera les évêques de Strasbourg et de Metz,
-  sera protecteur de l’Académie Française,
-  pourra dissoudre l'Assemblée Nationale,
-  nommera 3 membres du Conseil Constitutionnel et le président de celui-ci,
- sera membre à vie à la fin de son mandat du Conseil Constitutionnel,
-  signera ordonnances et décrets,
-  pourra réunir le Congrès à Versailles, congrès qu'il inaugurera et présidera,
-  pourra décider de modifier, après validation du Congrès, la Constitution,
-  nommera un membre du Conseil Supérieur de la Magistrature,
-  nommera le Président du Conseil Supérieur de l'audiovisuel,
-  nommera les plus hautes autorités de l'Etat (préfets, commandements militaires,...)
-  aura le droit de grâce,
-  sera chef de la diplomatie, nommera les ambassadeurs français et accréditera les ambassadeurs étrangers,
-  décidera du rang à donner à la visite des chefs d'Etats étrangers ( visite d'Etat, simple visite, visite privée),
-  pourra ordonner des opérations " homos " (assassinats ciblés),
-  sera Grand Maître de droit de l'Ordre de la Légion d'Honneur et de l'Ordre du Mérite National et à ce titre nommera les membres de ces ordres,
-  ...


Alors maintenant, avant d'aller voter, avant de choisir quel bulletin mettre dans l'urne, essayez d'imaginer Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou François Fillon dans le rôle de Président de la République et voyez lequel est le plus à même d'assumer toutes ces fonctions ... Faîtes l'exercice et vous verrez, tout au moins pour les indécis, le champ des possibles se réduire...

Folie passagère 3513.
Résultat de recherche d'images pour "palais de l'Elysée"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

52 commentaires:

  1. AVis ! : qu'il me soit pardonné de n'avoir pas répondu à tous les commentaires laissés sur le billet précédent, un emploi du temps surchargé m'en a empêché... Toutes mes confuses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je préfère faire mon ménage moi-même que le faire faire faire,(trois fois, faire?) mais bon.

      Supprimer
  2. Qu'il essaie de tenir le rôle le Méchancon ,on aura de quoi rigoler,peut être plus qu'avec Flamby,mais putain pas son gros cul dans le mobilier de l'Elysée,avec sa veste militaire et son couteau entre les dents brrr!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen: ça fait froid dans le dos, n'est-ce pas: Mélenchon Président, il n y a que les journaleux et les sondagiers pour essayer de nous vendre cela

      Supprimer
    2. c'est vrai,mais je pense que tous les autres seraient aussi des rigolos(enfin à rire jaune)sauf F.Fillon qui lui est déja un vrai président ,les autres ne sont que des faux nez,la France est en danger n,e nous trompons pas de vote,redressons la France votons Fillon

      Supprimer
  3. 1er tour je sais , deuxième tour ....suspense , mais d'une manière ou d'une autre ce ne sera que droite et dans l'expectative que la droite ne soit pas présente = blanc .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: 1er tour, je sais. deuxième tour, je sais aussi. :)

      Supprimer
    2. @corto ,as-tu pensé 2éme tour : Marine - Mélenchon ? Ce qui n'est pas improbable ,Macron avec un sondage surévalué et Fillon qui joue les 3ème couteau .

      Supprimer
  4. Corto, je salue ce billet tutoral de réflexions. Une dernière tentative pour convaincre ceux qui se sont détournés de F.Fillon pour raisons morales. Ils devraient savoir que la rancune est mauvaise conseillère...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mira: auras-tu remarqué qu'aucun média à ma connaissance ne fait état de l ensemble des responsabilités qu aura le nouveau président, responsabilités dont je dresse une liste non exhaustive...

      Supprimer
  5. Géo


    @Corto


    Tu as oublié le fait que François Fillon devra aussi désinfecter le palais.
    C est d importance quand même,il me semble.

    Comme toi,je verrais bien un duel Le Pen-Fillon au deuxième tour.
    Alors on sortirait les élèves des écuries de la défunte Educ Nat,on les ferait défiler avec des gentils panneaux du genre:"non aux racistes et aux fascistes",
    diverses factions agiteraient la rue...
    puis les autres candidats reporteraient leurs voix sur Marine Le Pen et elle serait élue.
    Non,là je blague.Pas la peine de rectifier je crois.

    Reste que le président Fillon devrait faire face à un défi de taille.
    Quel que soit le président,il faudra affronter une crise financière.
    Bce et fed émettent massivement de la monnaie de singe,encore par centaines de milliards depuis le début 2017,pour faire tenir le système(qui a encore failli craquer en mars 2017).
    Les grands banquiers vont encore chercher à voler les gens pour se renflouer de leurs fautes inadmissibles,dés 2018,sûrement.
    L inflation repartira,sauf pour l insee qui mentira...encore.
    Les loyers vont encore monter.
    Le nombre de SDF et de pauvres devrait croitre,sauf chez les migranvahisseurs que l UE et l ONU(organisation des nullités unies)voudront forcer à loger.
    Les directives du quatrième Reich(UE) seront de moins en moins supportées par les peuples.

    Il va falloir le courage de tenir tête aux USA(ne plus être leur larbin)pour retrouver une politique digne de la France.

    Tenir tête aux agitations fomentées par les mégères "socialistes",pour garder leur emprise idéologique. (socialistes...tu parles!)

    Et il y a l euro.
    Oui,l euro qui s effondre.
    Et les directives de l UE prévoient aussi des économies drastiques sur la Sécurité Sociale,et pas seulement là dessus,le démantèlement administratif de l entité France,
    etc...etc...

    Le prochain président,si il ne veut pas être un simple ectoplasme et goinfre continuant à liquider le pays mais commencer à le redresser,devra avoir des nerfs d acier,une volonté inflexible et un soutien populaire affirmé.

    Et là,vois-tu,j ai un doute,qui que soit
    le président.

    Il faudra déjà que le FN et le reste de la Droite trouvent des points d entente pour que la France puisse gouverner aussi avec l appui populaire.
    Condamnés à s entendre.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Rectification:

      "...pour que le nouveau président de la France puisse gouverner aussi avec l appui populaire."

      Supprimer
    2. @Géo: en ce qui concerne Fillon, je n ai aucun doute sur ses nerfs d acier, sa volonté... reste à savoir ce que fera la " pression populaire " et la rue. Ce sera, s'il est élu, sa croix.

      Supprimer
    3. @"Tu as oublié le fait que François Fillon devra aussi désinfecter le palais"
      Excellent ! Nous avons si peu l'occasion de rire en ce moment.

      Supprimer
  6. Après la réflexion suscitée par ce billet, une seule réponse possible, bien sûr, que l'on soit de droite, de gauche ou du centre : Mélenchon !

    Merci à Corto pour avoir provoqué cette prise de conscience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine Mélenchon face à Poutine ou Trump... bonjour les dégâts pour notre pays car n'oublions pas que le rôle d'un président est de représenter le pays dans le monde. J'imagine même pas le mollusque Macron mais encore moins les extrêmes capables d'engendrer des blocages.
      Nous sommes sur une ligne de crête en France... il faut mieux prendre le guide le plus expérimenté !

      Supprimer
  7. Deux objections :

    1) tous ces critères existaient en 2012, et ça n'a pas empêché l'ectoplasme d'arriver où l'on sait... et la Terre ne s'est pas (encore^^) arrêtée de tourner.

    2) tu as oublié "voir apparaître le visage de celui ou celle" (^^ encore)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West: objection votre honneur, si en 2012 les Français avaient fait ce petit effort de réflexion, Hollande n aurait pas été élu:)
      Pourquoi " celle ", tu trouves que MLP a quelque chose de féminin ?
      besos

      Supprimer
    2. Là, Corto, c'est toi qui exagères.
      J'ai peur que tu deviennes un "blog de gouvernement", comparable à ceux que tu savais si bien détecter et remettre à leur place.
      Je m'attends à ce que tu ailles petit-déjeuner à l'Elysée, comme Jegoun ^^.

      Supprimer
    3. Après, si tu dis ça parce que tu trouves que Marine "en a", là, on ne peut pas te donner tort.

      Supprimer
    4. la mouette: pour en avoir, elle en a la MLP; au moins peut-on lui reconnaitre cela.

      Supprimer
  8. Blanc! Je ne veux pas être responsable de ce que fera le prochain président.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: dans la vie, il ne faut jamais hésiter et savoir prendre ses responsabilités, savoir faire un choix. Voter blanc, c'est pas terrible mais ça reste mieux que d aller à la peche

      Supprimer
    2. Voter blanc c'est donner sa voix aux incertitudes et tôt ou tard au chaos..
      Pour mes enfants et petits enfants,si j'en ai un jour, je me dois de choisir en mon âme et conscience pour avoir le meilleur pour eux. Je préfère me tromper et assumer que de rester sur le bord de la route...

      Supprimer
  9. Je rajouterai:
    - Aura un vrai cap pour le pays
    - Ne se servira pas de sa position pour mettre en place des magouilles au profit des intérêts de son idéologie plus qu'au profit du peuple.
    - se servira de son expérience et aura le sang froid pour assumer la place de la France dans le monde!

    Moi je n'en vois qu'un..

    RépondreSupprimer
  10. Les français ont élu Hollande, maintenant qui peut être pire, Mélenchon ou Macron, c'est vrai qu'ils sont gratinés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: tu vois Mélenchon descendre les Champs Elysées le 14 juillet ? Non, comme tout le monde en fait. Tu vois Macron. T'imagines Macron membre à vie du Conseil Constitutionnel ? Non, comme tout ceux qui se posent ce genre de question. Donc exit Macron et Melenchon :) Aux suivants :)

      Supprimer
  11. vous savez, fillon a déjà été assez près de l'élysée
    très près même , de matignasse à l'élysée , combien y a-t-il ? 1 , deux km?
    et il ne me semble pas qu'il s'y soit illustré de brillante façon
    on peut même dire qu'il a fait le minimum syndical
    et peut être même moins
    lui demandait-on d'aller ratonner ghattafi en libye?
    certes pas
    l'implorait on d'outrepasser les volontés populacières sur le tce?
    que nenni
    l'avait on mandaté pour supprimer la double peine et nous encombrer de malandrins inexpulsables?
    encore moins
    s'il a pas fait le job une fois, même ou à cause de délégation,il le fera pas une deuxième

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kobus: combien ? pas 500 mètres entre les deux.
      Pour le reste, je vous pensais plus... comment dire... moins "Marianne" ( le journal)

      Supprimer
  12. Bonsoir Corto,

    Je vous lis depuis longtemps, il fallait bien que je vous réponde un jour.

    Je me roulerais de rire si Mélanchon, triomphant, dévalait les Champs avec, à la main et comme un trophée, un rameau d'olivier garni d’œufs et de cloches en chocolat, comme c'était la tradition dans mon enfance sudiste.

    Un Macron, "sauvagement aimé" qui humerait le murmure du printemps et que l'on aspergerait d'eau bénite - en direct de Lourdes, bien sûr - en attendant qu'il voit La Vierge comme Bernadette (Soubirou) ce qui nous éviterait d'aller jusqu'à Lourdes pour l'eau bénite coulant à présent à flot dans les fontaines du château. Plus nécessaire de payer le voyage jusqu'à la Grotte ; des économies en perspectives !

    MLP, une Jeanne d'Arc à cheval, ça aurait de la gueule, à condition qu'elle sache monter et diriger la bête. Je n'en suis pas sûre. Un stage chez les gauchos argentins, et l'affaire serait entendue ; là-bas ils savent comment faire.

    Reste Fillon, plus sérieusement je n'ai rien envie de dire à son sujet, tant il me semble que ce soit le plus sage chemin, même s'il n'était pas mon chouchou au début.
    Et en ayant conscience que le parcours ne sera pas pavé de roses. Il reste le moins escarpé.

    Bien à vous,

    Annick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Annick: merci pour ce commentaire, fort drôle.

      Supprimer
  13. Je crains que le pitre est à venir.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  14. Salut Corto,

    Ce petit rappel n'est pas inutile! et il réduit considérablement le champ des possibles
    Quand on pense que l'ectoplasme qui squatte l’Élysée en ce moment est sensé remplir ces fonctions...
    Marre de ces cons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: marre de ces cons, ben je crois que tu n es pas le seul.

      Supprimer
  15. Vous avez oublié, mon cher Corto, de dire que le prochain président (ou présidente) devra résoudre l'épineux problème de notre relation avec la Turquie. Les Turcs vivant en France et en Allemagne ont voté massivement le pleins pouvoirs à Erdogan !
    Il faut dire qu'on n'a pas beaucoup entendu parler de ce sujet pendant la campagne !
    Rappelons que dans un discours, Erdogan avait menacé : "L'Europe va payer pour ce qu'elle a fait".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: c'était inclus dans " chef de la diplomatie ".
      Mais v commentaire m'a donné l envie de savoir combien il y avait de Turcs en France: selon Wikipédia, entre 210 000 et 800 000 . tout de même !

      On a pass mal parlé du pb de la Turquie lorsque le ministre des affaires étrangères turc est venu faire un meeting en France à Strasbourg alors que la quasi tootalité des autres pays européens l'avaient interdit

      Supprimer
    2. Ayrault a la situation bien en main ! Bientôt il va devoir sortir de son hibernation, attention il va se fâcher.

      Supprimer
  16. Pourquoi ne pas avoir mentionné Asselineau? C'est le seul avec Fillon ayant l'expérience des cabinets ministériels ainsi qu'une stature présidentielle, bien plus qu'un Hamon ou un Macron qui ne riment à rien sinon entre eux.
    Quant-aux autres fantaisistes de music-hall, mieux vaut ne pas en parler.

    RépondreSupprimer
  17. Excellente idée de rappeler les devoirs d'un Président. Je n'en vois qu'un capable de le faire.

    RépondreSupprimer
  18. Mon vote sera stratégique, je vote Mélanchon
    France > niveau Venezuela en six mois > Famine et pénurie
    Plus rien à gratter pour les muzz > retour au bled
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Monsieur Corto
    Vous écrivez :
    " pourra ordonner des opérations " homos "...
    Je ne savais pas que les assassinats ciblés portaient ce nom-là...

    J'en apprends tous les jours... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ana maria: et pourtant c'est ainsi que cela se dit, je crois même que les 2 orthographes sont admises " homos " ou " omos"

      Supprimer
  20. Corto
    Bien d'accord avec toi, sous réserve d'un coup de folie des urnes,l'hypothèse Fillon contre Marine est non seulement la plus probable,mais celle qui colle le moins mal avec la liste des tâches que tu as recensées. ..

    Et j'ajoute à ces tâches ,avec Géo,celle qui consistera pour le nouveau Président à désamorcer les mines planquées au sein de l'Administration et de tous les rouages de la vie publique par la socialie.

    Elle sera immense,et nécessitera une vigilance et une rigueur de chaque instant,sans compter bon nombre de mutations forcées ou licenciements...Elle nécessitera l'adhésion de l'ensemble du peuple "de droite" sans exception.

    Je ne lis plus "Marianne" depuis belle lurette...Aussi puis je rejoindre Cobus van Cleef sans vergogne pour ce qui est de l'inventaire du passé de ce candidat,en y ajoutant une chose qui me "mâche" ( patois charentais..): son mépris du tiers de l'électorat français votant FN.

    Bien qu'il me semble avoir tempéré ses attaques lors des derniers discours, Fillon estime toujours que le FN reste,en ces circonstances, l'ennemi juré du redressement du Pays.Point barre.

    Un,je ne suis pas sûr, tant s' en faut, que les thèses développées par le FN vis à vis de l'Euro ou de l'Europe méritent d'être balayées d'un revers de main méprisant. Bon nombre de voix s' élèvent pour souligner les périls du recours à un mondialisme forcené.
    Deux, je trouve déplorable que celui qui,le soir d'une victoire hypothétique ,nous fera tous pleurer en se présentant comme le père de "tous les français" se borne à afficher un"tout sauf le FN" à longueur de temps, sans véritable explication aucune à l'égard d'un tiers de ses compatriotes...

    Si je devais résumer,Fillon est certainement le meilleur en matière économique dans le cadre etriqué d'un maintien des règles étroites imposées par Bruxelle...
    Mais tout laisse à penser que ces dernières doivent soit exploser,soit être rapidement considérablement remaniées car elles conduisent à l'inacceptable au niveau du social et de l'immigration...
    Et, dans un tel contexte,navré, mais Fillon fait" petit bras".
    Et ne répond notamment aucunement,selon moi,aux défits de l'immigration et de la soumission.





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gridou: mais je ne connais personne qui ne s'élève pas contre le mondialisme forcené (à part peut etre Macron qui est le mondialisme incarnée ), Marine n en a pas l exclusivité.
      Là, tu est de mauvaise fois, si je peux me permettre, quand tu dis que Fillon n explique pas pourquoi le FN est dangereux, il ne cesse de le faire, comme tous les autres, à longueur de discours. Après, on entend ou on entend pas ses arguments...

      Supprimer
  21. C'est trois mecs qui veulent jouer au golf.
    Y'en un qui dit " C'est très simple il faut avoir une boule, une canne et un trou...alors...pour jouer au golf ".
    Alors y'en a un qui fait " Moi je sacrifie une boule ".
    L'autre y dit " Moi ça va j'en ai une grande, je fourni la canne ".
    Et l'autre dit " Moi je ne joue pas ! ". - Coluche

    Je ne cautionne pas cette république-mafia, je ne fournirai pas mon trou et donc j'irai aux morilles dimanche.

    Concernant la nomination d'un évêque à Strasbourg, ça vient d'être fait avec Mgr Ravel. Vous savez, l'ancien évêque aux Armées qui a écrit à Le Drian qu'il ne choisira pas entre les terroristes de la bombe et les terroristes de la pensées, entre les fous d'Allah et les fous de la République (http://corto74.blogspot.fr/2015/03/monseigneur-luc-ravel-ecrit-jean-yves.html).
    Bref, un évêque très sympathique avec des idées saines et des couilles pour les défendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Correctif : le texte de Mgr Ravel n'était pas adressée au ministre Le Drian mais a été publiée dans la lettre mensuelle de l’aumônerie.

      Supprimer
    2. Sur le terrain, il faut pouvoir "aller aux morilles" ! c'est une activité jurassienne ça ! Mais vous devriez quand même voter : Mgr Ravel est un de nos rares évêques qui ne soit pas gauchisant-islamisant-mondialiste, avec Mgr REY, Aillet, Centène, et qqs autres, ils tiennent sur les doigts des 2 mains, tout le reste, confédération des évêques de France en tête, est du genre bergoglio/kasper.
      Un dernier tweet de "François Fillon : « Ce qui menace notre identité n’est pas l’immigration » Francois | 18/04/2017 : pour ceux qui votent UMPS depuis 20 ans !

      Supprimer
  22. Zut mon comm est parti tout seul, non terminé

    Sûrement dans les douves.
    Je disais qu'en bref, ce spectacle m'indispose.
    Pire, me donne la nausée.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP