samedi 18 mars 2017

Trump et Merkel, la poignée de main, c'est quand ils veulent !

La désinformation bat son plein en ce moment et nous devrions tout laisser passer ? Oui, si nous ne nous renseignons pas par  nous-mêmes, si nous ne faisons pas l'effort de fouiller, de chercher la vraie info ou plus exactement la contre-info. Et pas besoin pour cela de recourir aux sites spécialisés dont on ne sait jamais vraiment pour qui ils roulent. Non, il suffit juste d'un ordinateur et d'un moteur de recherche et d'un peu d'obstination.

Hier, nous avions le cas du Figaro qui bidouille ses propres sondages, aujourd'hui, nous avons la rencontre au sommet Trump / Merkel. Tapez sur Gogol " Trump refuse de serrer la main à Angela Merkel ", parce que c'est ce qu'on nous a dit: une rencontre glaciale, sous tension, tendue, blablabla... à tel point que Trump a parait-il, lors d'une séance photo, refusé de serrer la main d'Angela. Mais qui nous dit que ce n'est pas Angela qui a refusé de faire le geste ? Et qui nous dit qu'ils ne se sont pas serrés la main ? Oui, tapez donc cette recherche et vous verrez que tous nos canards nationaux, absolument tous, nous racontent la même chose: L'affreux Trump a refusé de serrer la main d'Angela. 


Et comme tous les grands médias auront ainsi titré et bien le lambda qui aura vu passer l'info retiendra que Trump est vraiment le cuistre que l'on nous dépeint depuis des mois; même Droopyx s'est fait avoir, c'est dire !

En fait, et seul le discret journal Le Dauphiné en fera état, Trump ou Merkel, on ne sait pas lequel des deux a refusé, ne se sont pas serrés la main AU moment où les photographes auraient souhaité qu'ils se la serrent. Nuance...

Parce que pour ce qui est de se serrer la pogne et faire risette à tout le monde, ces deux-là savent très bien faire; mais seulement quand ils le veulent. La preuve ? Suffit de chercher un tout petit peu:


Alors vous direz que je chipote, que ceci n'est qu'un détail, un billet pour pas grand chose, peut-être, ceci dit, en matière de manipulation et de désinformation, c'est comme pour le reste: tout se niche dans les détails...

Et bonjour chez vous, même en Socialie !

Folie passagère 3482.
Résultat de recherche d'images pour "désinformation médiatique"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

55 commentaires:

  1. Sheet, je me suis fait avoir.
    Et en plus cela a été repéré par le taulier.
    Et en plus il n'hésite pas à stigmatiser publiquement ma crédulité médiatique.
    Il ne me reste plus qu'à me couvrir la tête de cendres (en Carême, ça aurait de la gueule) ou à me présenter à une élection (il parait que ça nettoie de toute trace de honte).

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. normal tu t'es simplement Trumpé !

      Supprimer
    2. @Droopyx: ben c'est toi avec ton com ds le précédent billet qui m a fait pensé à celui-ci, ça me paraissait tellement bizarre qu ils ne se soient pas serré la main

      Supprimer
  2. Ce n'est pas un détail et tu as raison de souligner cette petite manipulation. Les petites manipulations font les grands bourrages de crâne. Donc merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: de rien, et la manip elle marche à fond en ce moment

      Supprimer
  3. Et oui, le Diable se cache dans les détails...

    RépondreSupprimer
  4. Tous les jours, la propagande anti Trump fait rage. Ca me rappelle le temps de Reagan qui était traité comme un moins que rien par la presse française.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: traité comme un moins que rien, comme un vulgaire acteur de série Z et pourtant...

      Supprimer
  5. Merci Corto. Ça me semblait bizarre mais j'avais la flemme de rechercher. A un moment, il faudrait quand même qu'il y ait des sanctions : dans tous les métiers (et parfois même la fonction publique !), on peut être licencié pour faute grave. Et diffuser une fausse information par malveillance et/ou paresse, ça me rentrer dans cette case pour la profession de journaliste. Si cette corporation veut redorer son image, elle devrait commencer par une petite purge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Umadrab: Eric Brunet a fait une émission spéciale là dessus et résultat: 87% des " gens " ne font pas confiance aux journalistes, journalistes qui a aucun moment ne se remettent en question. Imagine un instant que Macron fasse, au 1er tour, aux environs de 15%... crois tu qu ils feront leur mea culpa ?

      Supprimer
  6. Marrant de voir ce refus en France et tu zappes sur la Suisse ou la Belgique pour les voir se serrer la louche . Qui croire en ce moment ?
    Bon week-end ami Corto .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: Qui croire ? Perso, uniquement le fruit de mes recherches !

      Supprimer
  7. Ils se sont serrés la main puis plus tard, les photographes demandant une nouvelle poignée de mains, la Chancelière l'a proposé à Trump qui n'a pas répondu. La presse allemande se demande simplement s'il l'a entendue. Non, ce qui a marqué cette rencontre, ce sont les questions impertinentes de la presse allemande qui ont agacé Trump, en particulier celle sur les fausses nouvelles qu'il se p!aît à diffuser. Olivier

    RépondreSupprimer
  8. Non, non tu ne chipotes pas, tu as bien fait d'en parler. Grâce te soit rendue ! :)
    J'ai laissé un commentaire long comme mon bras sur francetv info ce matin suite à cette information tronquée et déformée. Mais comme par hasard mon commentaire n'a pas été jugé recevable... Disparu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m’étonnes , ils n'allaient certainement pas laisser passer ton commentaire :(

      Supprimer
    2. Vlad: M'enfin, toi laisser un com sur FranceTV Info, c'est pas raisonnable, du temps perdu. Tiens au fait, qui est la patronne de France Info ? Et qui s affiche comme soutien de Macron ? La même, Delphine Ernotte .

      Supprimer
  9. https://i2.wp.com/h16free.com/wp-content/uploads/2016/04/journalism-and-media-reality.jpg

    RépondreSupprimer
  10. Annie

    La poignée fut-elle longue et chaleureuse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annie: aussi longue et chaleureuse que celle que peuvent se donner 2 personnes qui n ont rien en commun si ce n'est de défendre leurs interêts, interêts qui se rejoignent sur bien des points

      Supprimer
  11. Géo

    Tout est relatif.

    Les médias officiels racontent à ceux qui les écoutent encore que monsieur Trump aurait refusé de serrer la main de Merkel,
    Apparemment ils se fonderaient sur le principe de la politesse purement formelle en voulant sous-entendre que celui qui refuse de serrer la main à l autre,serait LE méchant,la brute,le non-civilisé?
    On se croirait à la maternelle,si tel est leur démarche.
    D une part on donne raison à des individus même multi récidivistes par la culture de l excuse mais d autre part on chercherait à stigmatiser dans l inconscient des gens l acte de ne pas vouloir serrer une main,sans chercher plus loin les raisons?

    Après tout,si monsieur Trump n avait pas voulu serrer une main suite à un désaccord rien ne prouverait objectivement qu'il soit LE méchant de l affaire.

    La propagande officielle s appuye apparemment toujours sur le mensonge,bien sûr,mais aussi sur des méthodes infantiles pour conditionner le monde
    Reste à savoir dans quelles proportions ça marche encore,c est à dire à quel degré de lucidité sommes nous rendus actuellement?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Je reviens sur mon commentaire:Je précise,deux fois,"apparemment",car je ne regarde ni n écoute les médias officiels,donc seul l écho de leurs turpitudes me parvient.

      Supprimer
    2. Géo: si ça marche ? mais à fond que ça marche ! hélas.

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto

      "Ça marche à fond"

      Bien,il faudra que les larbins aux ordres des possesseurs des médias trouvent comment faire pour que les mensonges continuent à "marcher" quand tout le système financier actuel est cuit.

      Je suppose que très occupés à ces banalités sur fond de jeu de mains,
      les mêmes larbins sans mérite ni éthique n ont pas abordé les problèmes graves,comme d habitude!

      On pourrait par exemple leur demander comment la Merkel va sauver Deutsche bank, commerzbank et autres,sachant que si elle déclenche un bail-in,la panique populaire va gagner d autres pays que l Allemagne et que si elle fait intervenir l État au secours des banques,
      outre le montant gigantesque des dettes,les règlements de l UE interdisent cette option?

      À mon sens,les futures élections allemandes vont elles aussi être assez pestilentielles.
      Sans compter les marchandages d invasions migratoires pour espérer avoir l aide financière de pays aux régimes obscurantistes et relancer la machine économique à moindre coût.
      J ai vraiment,oui,vraiment hâte d apprendre comment les médias vont faire pour que "ça marche" encore longtemps!

      Il serait temps que les Français comprennent enfin que l Allemagne n est pas notre alliée,que les peuples européens sont sous occupation totalitaire de lobbies sis aux USA dont le fer de lance en Europe est à Bruxelles et en Allemagne,
      Et que les "dirigeants" actuels chez nous comme ailleurs en Europe,ne sont que gouvernement d occupation.

      Et que les journalosalopes ne sont eux mêmes que les pâles reflets,dans leur manque total d éthique et d honnêteté et dans leur fourberie,de leurs patrons(soutiens du macron).
      Quand on a vu le niveau de moralité des larbins,on peut facilement deviner celui,accru puissance 100 dans les bas-fonds de l esprit,chez leurs seigneurs et maîtres.

      Supprimer
  12. Qu'est-ce que la vérité : la réalité, ou ce que disent à l'unisson médias et réseaux sociaux ? On voit combien le combat est inégal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien la notre problème.. il n'y a pas une vérité mais plusieurs dans une démocratie qui se respecte. Hors, depuis pas mal d'années déjà on veut nous imposer dans notre pays une vérité, une réalité sans débats et avec beaucoup de manipulations pour conditionner le peuple vers une seule voie.
      Tout ce qui n'est pas dans la ligne est sujet à contrôle, pressions, mauvais coups etc...
      cela me rappelle bien des régimes peu glorieux

      Supprimer
  13. tonton flingueur19 mars 2017 à 01:06:00

    il faut comprendre les médialopes, Trump représente tout ce qu'ils adorent hair, le prototype, le mètre étalon, l'incarnation meme de leurs détestation, en un mot le " vieux male blanc " comme dirait l'autre, il ne peut donc qu'etre, vulgaire, grossier, con comme un manche, populiste, machiste, sexiste, raciste, intolérant, arrogant et j'en oublies... de petits " accomodements raisonnables " avec la vérité ne peuvent donc etre, de leurs points de vues, que le fait de servir la cause de l'éducation du bon peuple et de dévoiler l'ignominie du personnage... pour les grand pretres de la religion médiatique occidentale trump n'est rien moins que le diable et Poutine son antéchrist, et tous les moyens seront bons pour terrasser la bete immonde, quand on voit des " journalistes " ou pseudos humoristes en arriver a souhaiter publiquement son assassinat on comprends la relation pour le moins curieuse que ces trouducs entretiennent, non pas avec l'objectivité, mais simplement avec la vérité...et dire que ces branlos osent prétendre au respect et a la considération dans l'exercice de leurs tafs, sérieusement...?

    RépondreSupprimer
  14. Bravo mon cher Corto, sur Facebook, certaines publications ont très vite démentie ce fait mais comme beaucoup de fake circulent , je le suis méfié.
    L'information était donc vraie.

    RépondreSupprimer
  15. j'ai découvert ce matin cette vidéo: Jouissif. On veut nous voler notre élection et notre libre choix- Ce monsieur a raison de réagir ainsi:
    https://www.youtube.com/watch?v=ow-aLR8GQXw

    et cela va dans le même sens ici:
    http://www.valeursactuelles.com/politique/temps-de-parole-lequipe-de-fillon-denonce-une-grave-injustice-73835

    Il est temps de faire barrage à ce système qui veut imposer son candidat par les moyens les plus vils.

    et n'oubliez pas de signer la pétition pour demander une enquête sur Macron candidat de la finance et des médias et sous protection des hautes autorités partiales ou incompétentes:
    https://www.change.org/p/procureur-pour-qu-une-enqu%c3%aate-soit-ouverte-sur-les-scandales-macron/u/19738679?utm_medium=email&utm_source=45286&utm_campaign=petition_update&sfmc_tk=JAVTVxYkX%2bD%2fn%2fSXnavS%2fWptC2IcxOIBNAHijgNZEk%2b1q505QdYSC6j4YYWv1cf0

    Il faut résister et ne pas rester sur le bord du chemin- Trop de signes montrent qu'il sera sans doute trop tard ensuite.. On décidera pour nous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vidéo sur Dupont-Aignan que j'ai pu regarder ce matin, a été bloquée cet après-midi ! Je pense que les journaleux commencent à floculer grave !

      Supprimer
    2. Coucou Marianne:
      https://www.youtube.com/watch?v=qIM3s8UGgWg

      Incroyable que l'on censure..

      Supprimer
    3. La video est encore visible sur certains comptes facebook ou twitter car elle a beaucoup été dupliquée et transférée. Avec les bons mots clefs, on tombe encore dessus.

      TF1 qui censure une intervention d'un invité qui les met en cause donne raison à cet invité. Contre-productif, donc ! Ce n'est pas avec ça que les médias vont redorer leur blason.

      Supprimer
  16. Résultat des courses, mon cher Corto, ce matin, lisant les derniers sondages du Figaro, j'essayais mentalement de changer les questions, des fois que...

    RépondreSupprimer
  17. Quand vous allez chez le poissonnier et qu'il vous sert des fruits de mer pas frais, c'est un mauvais artisan et les services sanitaires viennent fermer son établissement. Si vous demandez un filet de lotte et qu'il vous donne du lieu noir, c'est un escroc et il risque gros.

    Quand un journaliste déforme la réalité, ment ou invente des faits, et que tous les autres reprennent ses informations derrière, là c'est normal. Il serait même fasciste d'accuser ce journaliste. Il est autorisé à raconter n'importe quoi parce qu'il a fait une école de journaliste, et vous pas. De plus, le journal pour lequel il travaille est classé vert au decodex, pas comme tous ces pseudo-sites de pseudo-réinformation. Car oui, le journaliste dispose en plus d'une bonne conscience et d'un grand confort intellectuel. Un escroc essaie de se cacher, un journaliste fait tout pour se faire voir.

    RépondreSupprimer
  18. Même quand les médias titrent "pas de poignées de main entre Merkel et Trump", ils passent un petit bout de film à la télé où on les voit s'accueillir (après descente de voiture) et donc se saluer poliment avec le sourire et avec une poignée de mains tout à fait cordiale... Logique !

    RépondreSupprimer
  19. Contrairement à toutes les personnes âgées dont je fais partie, je ne crois pas que "c'était mieux de mon temps", et que les médias étaient moins partisans et "plus objectifs" ; simplement, Internet donne une importance et un retentissement excessifs à des non-événements comme celui de savoir si Trump et Merkel se sont serrés la main ou s'ils sont faits la bise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans les années 70 80 (début) nous avions des débats avec confrontations d'idées et c'était au téléspectateurs de se faire une idée. J'ai aussi vécu cette époque.
      Maintenant on influence les gens à travers de mauvaises affaires sans aucun débat ou si peu et quand on en fait un c'est pour les candidats les plus importants.
      La presse est devenue partiale si si et elle n'a pas de contre-pouvoirs!
      Quand on sait, par exemple, ceux qui sont derrière Macron c'est effarant:
      Pierre Berger ( milliardaire, mécène historique du PS, copropriétaire de L’Observateur et Le Monde ), Bernard Arnaud (milliardaire, fondateur de LVMH, propriétaire de Radio Classique , Le Parisien et Les Echos ),Xavier Niel (patron de Free, copropriétaire de L’Observateur , Le Monde , Publications de La Vie Catholique , Télérama ...) Patrick Drahi (patron d’Altice qui est la holding luxembourgeoise de SFR-Numéricable, propriétaire de L’Express, Libération, NewsCo, BFM TV , BFM Business , RMC ;Vincent Bolloré (milliardaire, propriétaire de l’institut de sondage CSA, actionnaire de Vivendi, Canal+...)

      Quelle puissance pour un seul homme non? Vive la démocrature !

      Supprimer
    2. @Philz: vous avez des preuves de ce que vous avancez? pour Pierre Bergé, celui-ci en a fait état publiquement, mais les autres? Bernard Arnault n'a-t-il pas été le témoin de mariage du second mariage de Nicolas Sarkozy? Vincent Bolloré ne lui a-t-il pas prêté un yacht après sa victoire à la présidentielle?

      Supprimer
    3. Désolé. Tout à l'heure cela ne fonctionnait pas ici pour la réponse. Les liens sont plus bas
      le conditionnement voila ou cela mène parfois...On crache sur l'un mais pas sur l'autre qui fait pareil, pourtant. Typiquement socialiste. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais.
      Quand on pense comment l'on a traité Sarko et maintenant Fillon alors qu'il y en a un paquet qui font pire.
      Hypocrisie et malhonnêteté
      Ceci dit l'argent ne m'a jamais posé de problèmes sauf si il s'associe trop au pouvoir aux médias et à la justice pour s'imposer: Ce que l'on constate aujourd'hui avec nos nouveaux seigneurs !

      Supprimer
  20. Trump refuse de serrer la main à Angela Merkel
    Y'a pas que Trump qui refuse de donner une poignée de main.
    Vous avez regardé hier l'émission de Ruquier ? Franchement, je n'ai pas regardé longtemps, j'ai juste voulu voir qui était l'invité politique.. Philippot.
    J'ai détesté la réaction de Clémentine Célarié et son refus de lui serrer la main. Quelle réaction idiote, un mauvais point pour elle, d'autant plus qu'elle a levé les bras, l'air de dire "me touchez pas, sinon vous allez me contaminer". Je croyais qu'elle ne craignait pas la contagion.
    Qu'on ne soit pas d'accord avec le personnage, d'accord. Mais, de là à pincer du nez (d'ailleurs, elle n'était pas la seule, Isabelle Mergault que j'aimais bien, m'a autant déçue, elle faisait une tête d'enterrement pas possible. Qu'avait à voir ici la couleur de peau de sa fille adoptive et le fait de dire que sa fille apprenait l'arabe. Mr Philippot a répondu "et alors !" Un bon point pour lui. Pourtant dieu sait que le mec ne m'inspire pas trop. Mais, de là à me pincer le nez, faut pas pousser non plus pépère dans les orties, crénom de nom. On aurait dit que toutes deux avaient un putois devant elles.
    Franchement, le comportement de Ruquier et de ses invités me déçoit de plus en plus.
    J'ai, une fois de plus, éteint ma télé devant leurs têtes à tous, devant ce tribunal à charge. Heureusement, qu'auparavant, j'avais regardé ce cher Popeck pour me faire rire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "'elle a levé les bras, l'air de dire "me touchez pas, sinon vous allez me contaminer""

      Il aurait dû répondre : " Casse-toi, pauv'conne".

      Supprimer
    2. Il faut maintenant répandre l'idée que Célariè est homophobe et que c'est pour ça qu'elle n'a pas voulu serrer la paluche de Philippot.
      Et en faire des tonnes.
      A vertueux, vertueux et demi.
      Et toc.

      Supprimer
    3. Géo

      @Isabelle

      Sans nullement exagérer,la première fois que j ai vu C.Célarié(pas dans un film,où le peu que j en vis là non plus ne m a pas laissé souvenir impérissable...jeu médiocre)
      et bien la seule impression laissée fut celle d une personne plutôt frustre et quelque chose de naturellement vulgaire dans sa gestuelle et sa façon d être,
      un manque de finesse qui doit en faire un agent idéal,car sûrement de bonne foi,agent idéal pour une clique d oligarques richissimes et décadents qui essaient de plonger des peuples dans une forme d esclavage,sous couvert d un "nouvel ordre mondial" qui n est que la tentative acharnée de garder ces peuples dans l ignorance et la servilité par l utilisation perverties de nos technologies du moment.
      Aucun souvenir de ce dont quoi elle a pu jouer,sauf que c était d un niveau conforme à la volonté de ces oligarques à maintenir un niveau général bas.

      Est-ce un événement notable que d être ignoré par cette personne?

      L émission que vous évoquez est du même niveau.On s ennuie vite à mon avis à voir ces faciès ricanants qui sont autant d outres vides censées constituer un tribunal.

      Supprimer
  21. Nous avons pris, grâce à des blogs comme celui de Corto, l’habitude de considérer les informations avec une distance critique. Les journalistes ont compris qu’ils ne pouvaient plus impunément nous manipuler et créent de dérisoires et pathétiques Décodex. Plutôt que d’en revenir à des principes déontologiques de neutralité. Ils se désolent d’être appelés journalopes. Les commentaires des réseaux sociaux sont sans indulgence à leur égard, pourquoi le seraient-ils, les lecteurs de la presse, malmenés, ont acquis une saine méfiance.
    Il n’y a que les commentaires des sites d’information comme Orange Info (dépêches AFP) qui restent affligeants de bêtise et de crédulité. Je ne sais pas pourquoi.

    RépondreSupprimer
  22. A un mois de la présidentielle, les sondages ne devraient plus beaucoup changer, et deviennent maintenant des pronostics , car, signe que la cristallisation est en cours, la «sûreté de choix au premier tour de l'élection présidentielle» progresse pour presque tous les candidats; de ce fait, les débats ne devraient plus changer grand-chose (on sait que le classique débat à deux avant le 2 ème tour n'a jamais fait changer le vainqueur que donnaient les sondages réalisés 2 à 3 jours avant ce débat, chacun trouvant que "son" candidat avait été le meilleur.)

    Selon la dernière enquête réalisée du 15 au 17 mars par Kantar Sofres-Onepoint :

    - Emmanuel Macron et Marine Pen restent en tête des intentions de vote à 26%.;

    - Derrière ces deux favoris, François Fillon reste stable à 17%., écart qui me semble bien trop grand pour qu'il puisse rattraper les 2 premiers en 4 semaines;

    - Benoît Hamon, descend de quatre points à 12% pour arriver à égalité avec Jean-Luc Mélenchon, qui ne décolle pas depuis plusieurs semaines.

    En haut et en bas du classement des 5 premiers, les candidats arrivent donc au bord du croisement des courbes : celui qui permettrait à Emmanuel Macron de dépasser Marine Le Pen et celui qui menacerait Benoît Hamon de se trouver relégué derrière Jean-Luc Mélenchon; ces 2 points (Macron devant ou derrière Le Pen, Mélenchon devant ou derrière Hamon ?) restent la seule inconnue du scrutin, dont le vainqueur sera sans doute Macron; et ce qui sera, de toutes façons, décisif, ce sera le résultat des législatives qui suivront, ce qui est inédit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf le respect que je dois à vos cheveux blancs et au beau sexe, Madame, il faut être un peu simplette pour accorder plus de valeur aux sondages qu'à l'astrologie.

      Supprimer
    2. On verra bien, espèce de malappris.

      Supprimer
    3. On verra bien, Monsieur.

      Supprimer
    4. @ Madame Gisèle la nouvelle venue sur ce blog?
      Macron qui a fait la politique économique de Hollande pour les 5 dernières années.. Un bide ! Et l'on voudrait nous l’imposer car c'est bien lui que l'on veut mettre en place. Faut le faire tout de même !

      Et oui Macron a la justice (qui ne répond pas aux demandes d'informations sérieuses envoyées depuis 1 mois par des élus), la presse ( voir les noms que j’ai déjà donné plus dont certains possèdent aussi des instituts de sondage) et la finance derrière lui ( LVMH, etc)... c'est super !
      Depuis 2 mois on manipule à tour de bras (les sondages faisant certainement partie du lot vu les ficelles utilisées) et l'on ose encore parler de démocratie?
      Des journalistes qui n’ont pas arrêté de taper pendant 30 ans sur l’argent et qui aujourd’hui par miracle acceptent tout. Faut le faire n’est ce pas? comme tous ces socialistes qui se sont ralliés à la gamelle vendant le peu d'honneur qu'ils avaient

      Comment dans un pays imposer un homme de façon légitime par le vote d’un peuple que l’on aura conditionné préalablement. Voila le fond du problème! car le peuple be sert plus qu'à cela . Etre conditionnable pour mettre le bulletin que l'on a prévu pour vous à l'avance!

      Comment tous ces gogos peuvent-ils simplement se regarder en face.Comment tous ceux qui sont prêts à voter Macron peuvent-ils accepter ces manières dignes d'un régime totalitaire?
      Sondage ou pas les méthodes utilisées sont pourries et la preuve que le socialisme associé à l'argent est dangereux! car Macron a inventé cette alliance pour justifier l'échec complet du socialisme que l'on nous imposait depuis Mitterand

      Peu importe les chiffres. Ce que l'on vit aujourd'hui est très inquiétant !

      il est temps d'enlever le sable qu'il y a dans les yeux et les oreilles ...

      Il y a déjà une grande perdante aujourd'hui c'est la démocratie bafouée encore avec Dupont Aignan : https://www.contrepoints.org/2017/03/20/284518-debat-tf1-petits-candidats
      des malappris.. mais ils sont tous en train de nous voler notre élection...

      Supprimer
  23. Le lien ne fonctionnant pas ci-dessus je répond ici à François75005:
    Origine de mes sources. par exemple:

    https://www.marianne.net/politique/presidentielle-pour-qui-penchent-les-patrons
    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/macron-candidat-du-systeme-drahi-189015
    https://www.franceinter.fr/politique/qui-soutient-emmanuel-macron
    http://www.capital.fr/enquetes/hommes-et-affaires/emmanuel-macron-ses-reseaux-ses-amis-patrons-ses-adversaires-ses-camarades-du-peuple-1043120
    etc...

    Etonnant non comment l'on a conditionné certains avec Sarko et ses relations fricquées et que les mêmes aujourd'hui ne disent rien !. Pas un peu inquiétant que tous ces puissants ayant finances et médias soient si proche d'un seul candidat qui en plus est attaché au socialisme?
    Il faut ouvrir les yeux... on nous a trompé et l'on continue à nous tromper... pourquoi? pour quels intérêts, pour quelles idéologies et avec quelles limites?

    Rien que pour cela Macron non merci...car en plus cet homme n'a jamais été élu et n'a rien démontré.DANGEREUX!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " Macron non merci...car en plus cet homme n'a jamais été élu"

      Le général de Gaulle et Pompidou non plus ne l'avaient jamais été...

      Supprimer
    2. De Gaulle avait démontré un certain nombre de grandes choses avant!

      Qu'a fait Macron...la politique économique de Hollande.. risible ...

      Supprimer
    3. Géo

      @Gisèle

      Claude François avait ses Claudettes.
      Après tout ce serait votre droit d être une Macronette.

      Supprimer
  24. Corto
    Rendons à César...La 2 a fini par diffuser le "shake hand" à la fin du sujet au JT de 20h. (Après avoir lourdement insisté sur son absence...!)
    Cet épisode est le nième d'une gigantesque entreprise de décèrébration:Hollande a remis en marche la "machine à décerveler" chère au père Ubu.
    (Cornegidouille! En écrivant ceci me saute aux yeux qu'Hollande pourrait nous jouer un super père Ubu!)

    Plus sérieusement, ton billet met en exergue:
    d'une part,la réelle dictature de médias aux ordres non d'un pouvoir moribond,mais d'intérêts convergents visant à l'avertissement des peuples.Macron n'étant dans cette affaire qu'un pantin chargé de nous vendre de la politique comme l'on vend du dentifrice ou des saucisses de Strasbourg.

    d'autre part , la pauvreté d'une information qui se focalise sur l'existence ou l'absence ...d'une poignée de main entre dirigeants...
    A quand la troisième guerre mondiale déclenchée par un grattement d'oreille de Trump,ou un courage de nez de Poutine?

    Par ma chandelle verte, nous vivons des temps bien singuliers...

    Ah,au fait:le fait que Celarié ait refusé de serrer la main de Philippot à ONC ne déclenchera pas la troisieme guerre mondiale...
    Mais en dit long sur le degré de débilité d'une certaine classe de soi disant artistes dont le talent est inversement proportionnel à l'arrogance.
    J'espère ne plus revoir leurs tronches de cake dès cet été. ..


    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa