lundi 9 janvier 2017

Primaire de la Belle Alliance Populaire: casting mauvais pour navet assuré !

Résultat de recherche d'images pour "primaire gauche"

Mais pourquoi donc n'arrive-je pas à m’intéresser à cette primaire des gauchistes ? Bloguant sur la politique, je devrais pourtant. Mais non, il n'y a rien faire, jusque lors, ça me gonfle. Pourquoi ? J'ai retourné le truc dans tous les sens et j'ai enfin trouvé.  Je suis persuadé qu'aucun de ces sept clampins - Valls mis à part, peut-être - n'a la stature nécessaire et les capacités d'endosser l'habit présidentiel. Aucun. Et c'est bien là le problème comment s’intéresser à des gens qui osent se présenter à la magistrature suprême alors que l'on sait, eux aussi ?, qu'ils n'ont aucune chance de l'emporter.

Non mais attendez, soyons sérieux deux minutes. Vous imaginez Sylvia Pinel se rendre à un G8, discuter le bout de gras avec Poutine ou Merkel ou présidant le conseil des ministres ? Vous imaginez Bennhamias grimpant en vainqueur les marches de l'Elysée ? Vous imaginez un de Rugy emprunter Air France One pour se rendre à New-York ou Bangui, en descendre et être accueilli par le secrétaire d'Etat américain ou le potentat local ? On ne peut concevoir  Montebourg, hâbleur de première, se frotter au grand patronat ou aux organisations syndicales  qu'il a, en son temps, abandonnées; vous l’imaginez sérieusement nous adresser ses vœux chaque 31 décembre, pendant 5 ans ? Impossible d'imaginer une rencontre entre Peillon et le Pape ou Monseigneur Vingt-Trois; vous voyez Peillon recevoir, comme il se doit, de manière "oecuménique", les diverses autorités religieuses du pays ? Moi pas. Hamon négociant avec Trump ou Theresa May ? Hamon gérant une situation post attentat, commémorant le 11 novembre ou remontant les Champs Elysées le 14 juillet ? Même pas en rêve !

Voilà pourquoi cette primaire ne m’intéresse pas: le casting est nul et certainement pas à la hauteur de l'enjeu. Et j'ai comme l'impression que je ne suis pas le seul à penser ainsi; même les médias ne déploient pas les grands moyens pour couvrir l’événement. A mauvais casting, mauvais film. Ce n'est pas de clowns dont nous avons besoin, de gens sans expérience, sans hauteur de vue dont le pays a besoin pour tenter de repartir de l'avant. Nous ne pouvons nous payer le luxe de porter au pouvoir des gens dont les seules aptitudes sont de faire du bruit avec leur bouche. 

On pourrait les attaquer sur leurs programmes, je les ai tous lu, en diagonale ou en détail; ce serait même assez facile mais comment, pourquoi construire des argumentaires contre des idées, parfois surréalistes, quand on sait qu'elles ne seront pas portées par la suite ?

Mieux, je suis convaincu qu'aucun de ces 7 pseudo gauchistes, pour certains d'entre eux, ne parviendra au second tour de l'élection présidentielle. Cette primaire de la Belle Alliance Populaire (rien que le nom prête à sourire) n'est rien d 'autre qu'un théâtre de guignol, la manifestation éclatante d'un parti socialiste en pleine déliquescence, miné jusqu'au trognon par un quinquennat lamentable. Ils le savent sans doute, les Français aussi.

Je regarderai sans doute les débats à venir, d'un œil, pour voir, pour assister au naufrage. Le combat, pour que la droite l'emporte, c'est ailleurs qu'il se passera.

Folie passagère 3416.
L’image contient peut-être : feu
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

47 commentaires:

  1. Tout à fait d’accord avec tes remarques. A ceci près que l’on a mis Hollande en place alors qu’il n’avait que la stature d’un politique de province tout juste bon à faire la blagounette et de la représentation à 2 balles.
    Aucun n’a la stature pour changer le pays et l’inscrire dans le monde pour qu’il retrouve dynamisme et indépendance.
    Même Valls n’a pas la stature d’un président. Tout de même c’est:
    - L’homme du 49-3 , homme qui n’est pas capable d’assumer ses responsabilités
    
- L’homme qui a bafoué le principe de séparation entre la justice et le gouvernement et qui a permis la mise en place de la surveillance de chaque individu ( à lire l’effrayant sujet dans contrepoints https://www.contrepoints.org/2017/01/09/277201-2017-annee-terrible-libertes). Le politique qui agit ainsi a plus l’allure d’un petit dictateur qu’autre chose et ne peut représenter démocratiquement le pays.
    - 
L'homme qui a osé dire que le terrorisme en France venait des opposants au mariage pour tous. Un homme aussi peu tolérant ne peut représenter les diversités du peuple français.
    - 
L'homme qui a mis en place un état d'urgence qui na pas empéché la survenue d'attentats meurtriers. Un homme, qui au dela des postures, n’est pas capable d’assurer notre sécurité malgré des lois liberticides ne mérite pas cette fonction
.
    - L’homme qui a permis la manipulation des chiffres du chômage. Un homme qui ne prend pas en compte les vraies causes du chômage mais use d’artifices ne mérite pas de représenter les ouvriers et les entreprises.
    - L’homme qui a cautionné les lois sur l'éducation véritables tentatives de contrôle idéologique de nos têtes blondes est un danger pour le futur de nos enfants

    Non personne n'est à la hauteur.. le plus malin a été Macron ( qui n'est qu'un socialiste avec une politique sans vrai courage) qui n'aura pas à se dépatouiller de ce merdier de bobos décadents et déconnectés!

    Les débats.. sans intérêts .. Toujours la même rengaine démagogique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh, oh, PhilZ,

      Ne critique pas le seul grand homme d'état de ce quinquennat.

      C'est quand même grâce à lui (et aux fabricants français de lacrymogène (ceux que recommandaient M.A.M. en Tunisie)) que nous sommes passés de l'obscurantisme familial patriarcal à la lumière du bidule multi-genré cher à N.V.B. et à Peillon.

      Il parait que c'est une grande réussite de ce quinquennat.

      Dont acte !

      Droopyx

      Supprimer
  2. @Philz: Hollande n avait effectivement pas plus les épaules solides que ces 7 nains, on a vu ce que ça a donné et on voit ce qui nous pendrait au nez si les Français portaient l un d eux au pouvoir. Chat échaudé craint l eau froide.

    Valls n a peut être pas la stature mais il est le seul qui se démarque de la bande par son expérience gouvernementale.

    Macro a été très malin effectivement et il peut surprendre, hélas.

    RépondreSupprimer
  3. Tes exemples de réunions avec les "grands" de ce monde sont, hélas, parlants.
    Mais nous y avons déjà envoyé un type trempé (par la flotte, pas l'acier !), la braguette ouverte, la cravate de travers, qui tape des s.m.s. pendant que les autres discutent.

    La primaire de droite était un peu, comment dirais-je, bizarre mais avec des programmes a-priori réalistes.

    Celle de gauche relève, de plus en plus au long des semaines, de l'utopie et de l'idéologie comme d'habitude. Mais n'oublions pas que la précédente a porté au pouvoir un pdt. de Conseil général d'un département en faillite, décrié, et ils avaient raison, par les membres de son parti.

    Quand j'entends des gens de droite que je connais expliquer que Fillon est trop si ou pas assez ça et qu'ils pourraient voter + à droite ou + au "centre", je suis un peu inquiet.

    Le tout étant aggravé par les marées (flux et reflux) médiatiques, l'horreur du "libéralisme" (comme si cette doctrine avait jamais eu droit de cité dans un pays jacobino-énarchique) et l'abomination de toute référence culturelle sauf si elle est "progressiste" !

    Ce qui est certain, c'est que, à gauche, Mélanchon est toujours une sacré bête politique, avec un programme marxiste-progressiste-écologiste inapplicable (pour moi) mais cohérent.

    Montebourg et surtout Hamon sont des trublions. L'un a été ministre, l'autre un intérimaire.
    Peillon : c'est pas le type exfiltré à Bruxelles où il ne siège qu'épisodiquement (un Rachida Dati de gauche !) et qui ensuite se plaint de certaines mesures de l'U.E.

    Valls : j'aime pas. Mais il est très fort. C'est un Sarko de gauche (je vais en faire hurler quelques-uns !). Il a un peu les mêmes qualités et les mêmes défauts. Après avoir exclu Hollande, il n'aurait pas dû se présenter (ça, ça aurait été un beau scoop) mais prendre du recul pour se nettoyer de son ministrat, méditer et se forger de vrais convictions.

    Dans cette primaire, ce qui m'étonne c'est que Karine Berger, auto-proclamée "extrêmement influente" sur le plan économique ne soit pas candidate ! La France va être privée d'une de ses plus brillantes élues (d'après elle).

    Notons que le concierge de la rue de Solférino ne l'est pas non plus alors qu'il serait le plus crédible ayant l'habitude de filtrer les entrées comme le faisait le Bremier Ceukrétère Scout-ériste.

    Ce qui est certain, c'est que depuis la mort de Pompidou, la qualité des prétendants n'a fait que baisser.
    Certains, élus, ont su "faire le job" (plus ou moins, les avis peuvent diverger.) mais au moins prendre la dimension de la fonction et incarner une dimension présidentielle.

    Jusqu'à scooter 1er dont la normalitude, hésitante, synthétique... n'aura fourni à notre pays qu'un rayonnement auprès des humoristes de tous pays.

    Après ce quinquennat, quand on voit les candidats de la Gôôôche on hésite à voter Debbouze, Dieudonné, Canteloup ou Gerra !

    La droite aura au moins réussi, jusqu'à présent, à éviter ce ridicule.

    Droopyx

    N.(pas V.) B. Quel dommage que Taubira, N.V.B., M.S.T. ne se présentent pas !!!
    Et Filoche, le seul candidat marxiste-léniniste non communiste éliminé, quel déni de démocratie !





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Droopyx: ce qui est impressionnant c'est de voir a quel point le cheptel politique est pauvre en bonhomme ayant une stature de chef d'Etat ou à défaut de la carrure. C'est flagrant chez les soces: on a eu hollande et maintenant on a cette bande de clampins. Mitterrand avait de l'ampleur, une dimension, Védrine, Joxe, Rocard, Beregovoy , quoiqu on puisse penser des bonhommes .
      Lors de la primaire de la droite, au moins avait on 2 ou 3 gars qui avaient la geule de l emploi et suffisamment d expérience pour apparaitre un tantinet crédible pour endosse l'habit. mais là, franchement... Et tu as raison c'est de pire en pire au fur et a mesure des années qui passent. Déliquescence d une classe politique qui a fait de cette politiuqe une vulgaire plan de carrière

      Supprimer
  4. je pense qu'il ne nous reste plus a tous qu'a trouver une blanche neige convenable, nous avons en effet la bande des 7 nains au complet, et maamme pinel peut en faire partie sans problèmes, la question du " genre " ayant été résolu par la gauche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tonton: Une blanche neige... Taubira eut été interessante a combattre ! :)

      Supprimer
  5. Géo

    @Corto

    Macron,malin,ou les gens,très stupides?Aveugles?

    Comment éviter de penser et dire tant de mal de tous ces politiques,comment en parler en bons termes quand on voit leur médiocrité,leur absence de carrure et d épaisseur!
    Face à leurs responsabilités qu ils acceptent par vanité,cupidité,goût du pouvoir,faiblesse en fait,car ne sachant souvent rien faire d autre dans la vie,
    alors qu au fond ils savent qu ils ne sont pas à la hauteur et déjà soumis aux ordres qu ils recevront ou,au mieux,acceptant les bonnes places sans savoir où ils vont et sans avoir tracé de lignes directrices cohérentes face à des enjeux vitaux pour l avenir commun,faute d être capables de les concevoir,ces lignes directrices.

    Politiques qui ne sont que le miroir de ce que ce peuple,lui parmi d autres,est devenu majoritairement.
    On leur dit ou on leur permet de s aligner pour la course à l Élysée,afin de donner l illusion de la pluralité et du choix démocratique,mais ce n est que du théâtre.

    Quant à Merkel(ou Obama)à mon sens ils sont assez médiocres pour s assembler avec eux.
    Pantins et traitres à leur peuples eux aussi.

    Avec des personnages de la carrure de monsieur Poutine,effectivement,c est une autre paire de manches,car il a l autorité naturelle,l'aura d un chef,une conscience de l identité des peuples,tout ce qui manque à tous nos politiques pour s opposer aux lobbies internationaux,c est à dire ceux qui dirigent Obama,Clinton,et qui dirigent aussi nos mêmes politiques.

    Les vrais sujets,comme d habitude,ne seront pas évoqués de façon réaliste par ces cabotins.

    Et puis quand on voit comment ça veut imposer sa façon de penser aux gens,leur idéologie,quand on les voit considérer les individus dont les enfants comme des playmobils au service d une idéologie,ce que font ces "socialistes" et compagnie,
    autant tirer la chasse sur la clique malsaine.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: mais la chasse va etre tirée et de belle manière: pas un de ces nains ne parviendra au second tour de la présidentielle. Le parti socialiste va etre laminé comme jamais, au moins Hollande et sa clique de sectaires auront-ils réussi cela.

      Supprimer
  6. C'est effectivement d'une tristesse affligeante.
    Le seul socialiste qui a faveur à mes yeux est Hubert Védrine qui a une véritable stature d'homme d'état. Mais il est moins politique que diplomate; en plus, il n'est pas fou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lepoilux: tiens Védrine, j en parle plus haut en commentaire. La classe politique est en pleine déliquescence mais là où a mon sens c'est le plus criant c'est avec les socialistes: la misère !

      Supprimer
  7. Schlacht bei Belle Alliance est le nom allemand de la bataille de Waterloo. Les socialistes ne connaissent pas l'histoire, le choix de ce nom n'augure rien de bon pour eux. Choisir un nom de défaite, il fllait le faire.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain : je ne savais pas, les cons et en plus ils s affublent avant l'heure d'un nom qui signe leur défaite. Bravo, les cons !

      Supprimer
  8. Ils disent pourtant s'attendre à plus de 2 millions d'électeurs... Cela dépasse l'entendement.
    Je ne parviens pas à comprendre les personnes qui se déplaceront pour le casting que vous venez de décrire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blaise: la dernière fois, ils avaient fait 2,5 millions, là ils prevoient 2 millions, certains parlent même d'1,5 millions, c'est dire le malaise ! isl n ont pas su se renouveler, ni les idées, ni les hommes, voilà le resulta

      Supprimer
  9. Voyons déjà quelle sera la popularité de cette belle alliance. La participation aux primaires de la goche sera un bon indicateur du potentiel de ces tristes guignols.
    J'en arrive presque à plaindre les électeurs qui auront le choix entre le gugusse sorti de cette mascarade, le petit Micron et l'ineffable Menlachouille qui rêve toujours des lendemains qui chantent.
    Bof, dans le fond, qu'ils se démerdent, le seul intérêt sera de voir s'ils passent avec succès le cap du premier tour des vraies élections.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jipé: vois le commentaire ci dessous. Qu ils se démerdent , ils l ont bien mérité. Quand on se souvient qu en 2012, ils avaient tout: régions, departement, sénat, assemblée nationale, etc... chapeau bas devant tant de nullité !

      Supprimer
  10. Bonjour Corto,

    La primaire socialiste est strictement endogène. Il s'agit de surtout de faire le point sur l'état de la décomposition. A cette aune, la gauche de ce parti a le vent en poupe (elle est décomposée intellectuellement parlant mais elle semble la plus puissante au plan interne). Manolito est caramélisé, grillé à sa droite par Macron et inaudible à sa gauche. Je ne crois pas qu'un seul de ces candidats se voit sur le trône. Comme tu le remarques justement, aucun n'a l'envergure pour occuper ce poste et si tant est qu'il y ait une surprise, avec quelle majorité pourrait-il exercer son mandat. Les dissensions ressortiraient immédiatement avec pour victime expiatoire, le pays et la société. La remarque vaut également pour Macron à la différence près que ce dernier est autrement plus intelligent, qu'il a des appuis puissants notamment dans la Finance et qu'il est capable de rassembler autour de lui une majorité qui regrouperait le centre droit et le centre gauche.
    On n'en est pas encore là. Dimanche prochain, je reprendrai des nouilles au repas.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. H: D accord avec toi, et plus encore quand il s agit de Macron, ce petit gars sans expérience pourrait très bien créer la surprise. Après tout, Obama n'était-il pas président à 40 ans a peine ?

      Supprimer
  11. Et tout cela ramène à ce que je vois se pointer à l'horizon, une belle dérouillée en participation pour ces minables et Hollande qui décide d'y retourner devant la débâcle, qui se pose en homme providentiel, on ne rigole pas, de quoi faire des cauchemars tout éveillés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Egalement mon avis. Hollande ne voulait pas avoir à passer par la case primaire. C'eut été la honte assurée. En revanche il table sur l'explosion en plein vol de la primaire pour nous la jouer c'est moi ou le chaos.

      Supprimer
    2. Force est de constater que ces guignols sont pires que Hollande. Le seul à peu près crédible, c'est Manolo, mais il est détesté à gauche.
      Je pense également que Pépère organise patiemment le naufrage des primaires PS. Cette stratégie est tordue, comme l'est le personnage. On ne s'en débarrassera pas aussi facilement que de Sarkozy.

      Supprimer
    3. Boutfil, Jeff Koone, Un Dragon: on dit Hollande cuit , moi je m en mefies comme de la chaude pisse, il a effectivement organisé méthodiquement et le naufrage du PS et celui de cette primaire. Alors, Hollande, le recours ? Caramba, je meurs !

      Supprimer
  12. Des cloportes et aucune chance de métamorphose.

    RépondreSupprimer
  13. Tu parles d'un casting, je ne sais pas quel metteur en scène voudrait d'une bande de bordilles pareille.
    Quant à Vals, ce matamore de salon présente un programme?????
    Il a été 4 ans au gouvernement, si il avait une bonne idée c'est avant qu'il fallait la sortir!
    On croirait cette mauvaise blague du mec qui va voir son ex et lui dit "He tu sais depuis le début je connaissait plein de truc pour te donner des orgasmes de folie mais je les gardais exprès pour ma meuf d’après!!" Bouffon!!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: Valls ne vaut pas tripettes mais au moins, à la différence des autres, a-t-il une bonne expérience du pouvoir et de ses coulisses. C'est le seul qui se démarque un tout petit peu, sinon globalement: ça vaut pas un clou

      Supprimer
  14. Tu es injuste avec Benhamias,il a pris la mesure de la tache et entré entré dans les habits du présidentiable,il a viré la boucle d'oreille qui lui donnait pourtant l'allure d'un prince pirate.
    Sinon d'accord avec toi,mais les Arlettes,Besancenot,Poutou...avaient des tronches de présidentiables?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen Aztec: bien d'accord, mais là, dans ce billet, je n évoque que les castés de la primaire de gauche.

      Supprimer
  15. http://www.bvoltaire.fr/janyleroy/primaires-de-la-gauche-ou-la-deprime-academy,305342
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  16. Je ne sais pas où vous trouvez encore l'énergie pour vous occuper de ces "clampins", mon cher Corto ? Quant à moi, je ne saurais rien en dire car je ne les écoute tout simplement pas. Dès qu'il y en a un qui pointe une oreille, je ferme ! Autant dire que je n'ouvre plus une chaîne quelle qu'elle soit plus de trois minutes d'affilée, et que je m'en porte très bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ah mais de l énergie, j en ai plus qu a revendre mais là j avoue qu avec cette primaire des gauchistes, j ai d'la peine à jouir ! :)

      Supprimer
  17. Corto:en complet accord! Aucun de ces nabots n'a l'envergure d'un chef d'État.Y compris le petit Macron.
    Quant à leurs programmes...

    Reste néanmoins la question de savoir si,à droite, un ancien numéro deux peut se faire une place en tant que numéro un.
    Pour ma part,je n'ai jamais vu ,tant dans les collectivités locales que dans l'administration centrale, un adjoint devenir premier avec succès. ..

    Et (je persiste et je signe!😉)
    la droite traditionnelle continue à faire l'impasse sur le phénomène de grand remplacement.
    De même ne nous renseigne t elle absolument pas sur sa volonté de résistance face
    aux oukases internationaux.
    Et je ne vois dans son actuel programme que des mesures certes bien étudiées (quoiqu'à géométrie variable...) en matière de socio économie, mais aucun souffle à la mesure des actuels facteurs de décadence.

    Pas de quoi retenir l'attention d'un Poutine ou d'un Trump!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gridou: tssssit, tu oublies Pompidou, second qui devint premier et qui n'a pas été trop mauvais. Dans ma commune, le second est aussi devenu premier et reussit plutot bien, normal, peut etre il prit la succession de son père.
      Pour ceux d'aujourd'hui, rien d autres a en dire pour l instant, si ce n'est qu aucun , à gauche, n a a mon avis la stature pour le poste. Fillon, par contre, il peut, sans conteste. Y arrivera-t-il c'est autre chose.

      Supprimer
    2. Corto: oups, tu as raison,j'oubliais le cas Pompidou...porté néanmoins par un âge d'or économique sans précédent.
      Mais pour un "second",il s' est montré à la hauteur,et elle était immense...
      Je te quitte,parce que j'ai vu
      le titre de ton dernier billet et que je veux te féliciter .
      :)

      Supprimer
  18. Que lis-je ?! Tu ne t'intéresses pas à la Primaires " gauches " ? J'suis hyper déçue !
    Perso je préfère ignorer ces débats par crainte de l'addiction , et puis je risque de m'attacher et voire de regretter Hollande . .Bonne journée Corto ainsi qu'à tes contributeurs .
    Chan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chan: regretter Hollande ? quelle drole d idée. Même avec la meilleure volonté, pas possible.
      Bonne journée a toi aussi

      Supprimer
    2. C'est une blagounette Corto ! ( Je suis au top de mon humour là ) . Bisous
      Chan

      Supprimer
  19. Mais dis-moi: Est-il au moins prévu pour eux,deux ou trois débats télévisés, pour que leurs électeurs choisissent le meilleur pour faire de la figuration au premier tour des présidentielles ou que leurs mères les voient à la TV?

    La gauche revient toujours aux fondamentaux: Belle alliance populaire rime avec Front populaire ,le temps des cerises en attendant de connaître le futur casting de Casque d'or.
    Qui pour jouer Manda?
    Pour le rôle féminin,on n'a pas l'embarras du choix.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: au risque de te surprendre, il y aura trois débats télé, deux avant le 1er tour et un pour les deux finalistes, le premier a lieu jeudi soir, le second dimanche

      Supprimer
  20. Ce qui m'inquiète un peu,au delà du cas anecdotique de ces sept nains,comme tu les appelles,c'est le tir de barrage qui commence à se concentrer sur François Fillon,le seul à mon sens à posséder la carrure d'un homme d'état(naturellement,je peux me tromper).
    Rien ne serait plus catastrophique pour notre pays que Fillon déconsidéré,caricaturé(catho;ultralibéral..)attaqué de toutes parts,soit battu et que les Français élisent une sous-merde,après le clown de la rue du Cirque(au hasard,Macron..),créature créée de toutes pièces par le système et les médias.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemaire: c'est aussi mon avis et mon inquiétude, Fillon a intérêt à se ressaisir vite fait et a montrer un peu plus les dents.
      Perso, a part Macron, et encore, je crois qu'aucun candidat de la gauche ne sera au second tour mais bon, sait-on jamais avec ces drôles de Français...

      Supprimer
  21. Puisqu'ils n'ont aucune chance, pourquoi ne se lâchent-ils pas plus? Du pognon gratuit pour tout le monde aux distributeurs, du soleil pendant les vacances, un Islam de France (je sais bien que c'est impossible, mais puisqu'on y est ...), les patrons en prison, allongement de l'espérance de vie, le bonheur obligatoire, des camps de travail pour les chômeurs et -tu l'attendais- prolongement du boulevard périphérique parisien dans les deux sens jusqu'à la mer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: ah mais attends, ça va viendre, forcément, ils sont tellement à la ramasse question idées qu'il va bien falloir qu ils innovent

      Supprimer
  22. Le problème, je crois, vient du fait que ces gens, plus showbizz que businessmen, font une carrière plutôt qu'un service. Ils font de la représentation en ajoutant les avantages liés à leur fonction et tout ça sur le dos des cons que nous sommes. Hollande, qui n'en a rien à cirer, va digérer sa bombance dans son fief de Tulle et qu'importe l'avenir de la France pourvu qu'il ait les pieds au chaud grâce au matelas de sa retraite. Et (presque) tous les politiques sont ainsi: opportunistes, profiteurs,roublards etc...
    Alors,comment voulez-vous que nous nous intéressions à cette mascarade.
    La France coule et l'on devrait applaudir ?
    Ce quinquennat sera un quinquennat intérimaire car aucun politique n'a pris la mesure du désastre qui nous attend ou s'il l'a pris, il n'est pas écouté car les sirènes de la démagogie sont toujours très actives...
    Pauvre France !

    RépondreSupprimer
  23. Impossible d'écouter tous ces malfrats , des Pinocchio dont le nez s'allonge à chaque passage à la tv ou la radio . Une gauche se meurt , vive la gauche !
    (un mal fou pour avoir du réseau , c'est bien la campagne mais beaucoup de tracas)

    RépondreSupprimer
  24. D'accord avec toi sur le fond. Néanmoins, à lire le §2, je dois bien avouer que normal 1er non plus, je ne le voyais pas dans ces situations. Et force est d'admettre qu'il l'a fait quand même (merde, quand même !)

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen