samedi 28 février 2015

Ainsi va la vie en Socialie... (21)


-  Puisque personne ou presque n'en parle c'est que cela ne doit pas être trop important alors, surtout n'allez pas le répéter mais Marisol Touraine a enfin bouclé son plan d'économie de 3 milliards d'euros pour les hôpitaux conformément aux objectifs fixés par Président et Valls. Parmi toutes les différentes mesures prévues, comme par exemple le développement de la chirurgie ambulatoire, il y en a une surprenante pour un gouvernement socialiste chargé de lutter contre le chômage: la suppression de 22 000 postes d'ici 2017, ce qui devrait générer près de 1 milliard d'euros d'économie. 22 000 postes ! Dans la langue de Touraine, on appelle cela: " la maîtrise de la masse salariale ", 22 000 postes supprimés, mais chut !

- La Commission européenne a accordé un nouveau délai à Président, 2017, pour que la France ramène son déficit à 3% du PIB. Soit 4 ans de retard sur la promesse de campagne du candidat Hollande. En 2012, celui-ci nous avait promis que nous serions en 2017 à  0%.

- L'agence de presse nationale a annoncé la mort de Martin Bouygues; aussitôt Jean-Michel Apathie balance un tweet pour saluer la mémoire de ce grand industriel. Voilà qui est embêtant puisque ce dernier est bien vivant. Le journalisme par contre me paraît bien moribond...

- Bientôt les élections départementales et déjà l'on parle non seulement d'une déculottée pour les socialistes mais aussi d'un mini remaniement gouvernemental. De quoi vous gâcher le week-end, mais on évoque le départ de Taubira qui irait en 2016 prendre la présidence du Conseil Constitutionnel et du retour en Bretagne de Jean-Yves Le Drian, celui-ci serait remplacé au ministère de la Défense par... Bruno Le Roux. 

- J'ai entendu dire que Manuel Valls effectuerait entre le 25 février et le 20 mars plus de 14 déplacements sur tout le territoire pour aller soutenir les candidats socialistes aux élections départementales. Avez-vous déjà assisté au déplacement d'un premier ministre dans une ville de province ? Moi oui, c'est impressionnant. C'est qui qui paye ? 

- Curieusement, Emmanuel Macron n'ira pas soutenir sur le terrain de candidats socialistes. Il est vrai qu'à ce jour aucun ne lui a demandé de venir. 

- Président, accompagné de Marion Cotillard et de Mélanie Laurent, piètres ambassadrices au demeurant, s'est offert deux jours aux Philippines pour promouvoir son congrès sur le réchauffement climatique qui se tiendra en décembre à Paris. S'adressant aux survivants du typhon qui avait ravagé la ville de Guiuan, il a déclaré, sans rire; " Quand j'ouvrirai la conférence sur le climat, je verrai vos visages, vos regards." Avant de conclure: " Be courageous, Be you ! ". Marion Cotillard dont Julie Gayet devrait se méfier a quant à elle déclaré: "François hollande a un discours vraiment intelligent, réfléchi (...) J'ai senti quelque chose qui fait du bien "... C'est important le réchauffement climatique, mais sait-il, Président, que la majorité des Français se foutent de son congrès. ce qu'ils veulent, c'est du boulot, des emplois. 

- Trop, c'est trop ! c'est en substance ce qu'affirme le collectif féministe Georges Sand qui lutte pour que les serviettes périodiques et autres tampons hygiéniques soient reclassifiés en produits de première nécessité et que le taux de TVA qui leur est imputé passe donc de 20% à 5,5%, comme " l'eau, le beurre ou les préservatifs." Avoir ses règles, ce n'est pas optionnel " ! Selon leurs consœurs britanniques, "une femme qui touche le salaire minimal doit dans sa vie travailler trente-huit jours à temps plein pour couvrir cette dépense imposée ! ", des féministes un peu plus radicales réclament quant à elles la gratuité totale pour que “cette période du mois ne soit plus considérée comme une marque d'infamie ". Voilà une juste préoccupation qui aurait mérité un amendement dans la loi Macron et de savoureux débats parlementaires. 

- Par curiosité, j'ai passé une trentaine de minutes sur le site internet du journal L'Humanité. C'est assez marrant, on croirait presque lire Le Gorafi.  

- Ribéry aurait choisi d'adopter la nationalité allemande parce que là-bas, ce serait mieux qu'ici. Voilà qui a suffisamment ému Claude Askolovitch pour qu'il lui consacre ce matin une chronique de plus de 10 minutes sur Itélé. C'était très émotionnant

- Au Conseil Général de mon département, pourtant de droite, on a adopté la novlangue. On ne dit plus " chômeurs " mais " personnes éloignées de l'emploi ". Il paraît que c'est moins stigmatisant. 

- L'opposant à Poutine, Boris Nemtsov a été abattu en pleine rue à Moscou, tout près du Kremlin. Paix à son âme. Aussitôt le ban et l'arrière-ban du monde libre (et de la gauchosphère à deux balles) se lève pour s'indigner de cet " odieux assassinat d'un défenseur courageux et inlassable de la démocratie " (François Hollande). En sous-entendus à peine voilés de ces indignations, la responsabilité évidente de Vladimir Poutine. N'est-il pas trop tôt, beaucoup trop tôt pour le désigner instigateur de ce crime ? A qui profite le crime ? Compte-tenu du contexte actuel (Ukraine, sanctions économiques, ...), certainement pas à Poutine... Rien ne permet donc aujourd'hui de parler d'assassinat politique. 

Voilà, c'est tout pour le moment, bonne soirée, même en Socialie !

Folie passagère 2680.
Résultat de recherche d'images pour "marisol touraine"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

vendredi 27 février 2015

Personne n'est à l'abri...

Sommes-nous véritablement concernés par le terrorisme et la barbarie ?

A juste titre, nous avons tous été choqués, voire meurtris, par les attentats de début janvier et par la tuerie de Copenhague. On a tous été révoltés par l’assassinat des 21 chrétiens coptes et bouleversés par cette photo d'un homme en orange qui quelques instants plus tard sera égorgé. Nous sommes scandalisés par les exactions commises par les sbires de Daesch, par des musulmans radicalisés ou par des crapules qui enlèvent pour "revendre" aux précedents. Mais, finalement, tout cela, il faut bien en convenir, est pour la grande majorité d'entre nous un peu loin... tant que...

Une mienne cousine nous a téléphoné ce soir, cela a bien duré une heure... Elle nous a parlé d'un monsieur que nous avons rencontré quelques fois lors d'un dîner ou d'un passage chez elle. Ce monsieur est leur meilleur ami, l'ami d'enfance, de plus de quarante ans, de son mari, mon cousin par alliance donc. Et elle nous a appris qu'il était le père de la jeune française qui vient d'être enlevée au Yémen, Isabelle Prime. Elle nous a dit quelle était la détresse de ce père depuis mardi dernier et quelles étaient ses craintes et son angoisse. La crainte de devoir un jour visionner une terrible vidéo, la crainte de voir sa fille vêtue en orange, l'angoisse de ne plus la revoir, elle qui devait rentrer à Paris d'ici quelques jours. Ma cousine nous a dit comment ils se sentaient démunis face à ce drame, ne sachant pas vraiment comment aider leur ami, si ce n'est en étant présents mais sans vouloir trop les " encombrer ". Elle nous adit que les affaires étrangères, apparemment, suivaient de près l'affaire et tenaient la famille plus ou moins informée. Mais que tout ceci était étrange parce que " personne ne savait rien ".

Rien à voir avec l'émotion, bien souvent sur-alimentée par les médias, que l'on peut ressentir en regardant les JT; bien plus puissante et angoissante, forcément parce qu'à présent " on connait " et une certitude:  Le terrorisme et la barbarie sont à nos portes. Et personne n'est à l'abri, directement ou indirectement.

Folie passagère 2679.
Résultat de recherche d'images pour "enlevée au yemen"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

Le méchant leuco dépourvu de mélamine qui terrorise les petits enfants noirs...

Résultat de recherche d'images pour "mechant homme blanc"

J'avais plein de trucs à vous dire et puis, non. Non, parce que je viens de recevoir un commentaire qu'il me fallait absolument vous faire partager tant il vaut son peson de cacahuètes. 

Souvenez-vous, il y a peu j'avais écrit un billet pour dénoncer cette folie mégalomaniaque que Président doit aller inaugurer prochainement en Guadeloupe, le Memorial ACTe, un bâtiment tout neuf: " Il s'agit du Centre caribéen d’expression et de mémoire de la traite et de l’esclavage, dont la première pierre a été posée le 27 mai 2008 par Victorin LUREL, député [PS] et Président de la Région Guadeloupe. Ce monument matérialisera la mémoire collective de l’esclavage par un espace de recueillement, de transmission, de recherche." Tsoin-tsoin et 70 millions d'euros d'argent public (donc le notre) dépensés pour un budget prévisionnel de 45 millions... Encore une gabegie toute dédiée à faire mousser les élus locaux et brosser dans le sens du poil les autochtones qui ne se sont toujours pas remis des HLPS qu'ont pu vivre leurs arrières-arrières-arrières grands-parents.

Je rappelais aussi dans mon billet et en commentaire avoir vécu assez longtemps aux Antilles pour pouvoir émettre une opinion... 

Un lecteur, ou une lectrice, je ne sais pas, pseudonymé " Gwad'ARY ", m'a donc laissé la bafouille suivante; bafouille que je vous livre telle qu'elle a été caguée. Lisez et appréciez; ça déchire sa race !:  

" L'auteur de cette article [donc moi] vit en Guadeloupe ou pas ? 

Visiblement ce souchien n'a pas acquérit l'histoire du peuple Noir, c'est à lire ce qu'il débite dans ses balivernes devant un public exclusivement vivant dans un paradigme blanc ! Je confirme le rôle du méchant leuco dépourvu de mélanine. L'histoire nous l'enseigne, la société nous l'enseigne, car les faits sont tétus ! Ayez la force et le courage d'acquérir l'histoire originelle ( pas celle falsifiée par l'envahisseur blanc) de ma "race" et après seulement après, je vous autoriserai à venir vomir vos inepties. Du coup, ces descendants esclavagistes, pensent que l'histoire ne serait pas importante ? et pourquoi l'Etat Français continue de terroriser nos petits enfants Noir sur les bans coloniaux avec l'histoire de France mensonger et peu glorieux ? Il l'ait peut être mieux pour vous que les Nègres oublient d'où ils viennent et où ils doivent y aller, afin de faire perdurer votre domination, exploitation et aliénation ? L'auteur de ce torchon est une honte ! Il est important de souligner que l'occupant continue ses incessants assauts vers les pays peuplés majoritairement de Noirs, sur ses terres, que la raie-publique négrophobe s'est approprié ! alors votre blabla classique que les Guadeloupéens ne vont pas survivre sans les "aides" de l'Etat Français est mensongère. Le saviez-vous petit ignorant, que sous f. Mitterrant le ministre des colonies-DOM, b. Pons rappelle que ces territoires rapportent plus à la France qu'ils en reçoivent d'elle. Ce constat devrait enterré ce mythe que cette France serait généreux envers ces colonies. Il ne suffit pas de vider sa bouche, remplissez votre tête d'abord !!! Il y a quoi de fait pour la réparation de l'esclavage et la colonisation ? C'est lors d'une commémoration en pays conquis par le sionisme, que votre cher président a renoncé aux réparations et proposa de financer ce Mémorial Acte. Vous savez cher monsieur, les blogs sur la toile, on en trouve des milliers du genre de la votre, tenu par les gens du même profil, pal informé ou pas informé... qui débitent des inepties tout en regroupant une bande d'imbéciles qui approuvent ce que dit l'aboyeur !!! " 

C'eut été mieux écrit et saupoudré d'un brin de Césaire et d'une pincée d'Hugo, que pour un peu, on aurait cru du Taubira... 

Ceci étant, constater que des gens arrivent encore à penser de cette manière me renforce dans l'idée que et d'une, faut-il que l'enseignement et l'éducation dispensés à Gwad'Ary aient été vérolés jusqu'au trognon pour qu'on puisse à ce point en constater les ravages ; et de deux, que bien souvent et dans de nombreux domaines toute discussion est désormais impossible. Dommage. 

NB1: Leuco, Du grec ancien λευκός, leukós (« blanc »), par extension et de manière péjorative: le-méchant-homme-blanc-esclavagiste-et-colonisateur-qui-fait-rien-que-de-bouffer-du-noir-au-petit-déjeuner-même-et-encore-maintenant. 

NB2: Vous pouvez aussi lire, si vous avez le temps, l'article suivant daté de 2008, il vaut lui aussi son peson de cacahuètes: Le Mémorial ACTe, une fondation pour la société guadeloupéenne .

Folie passagère 2678.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

Le voyage à Damas...

Jacques Myard, Gerard Bapt, Francois Zocchetto et Jean-Pierre Vial.

La polémique d'hier, c'était de savoir s'il était bien que 4 parlementaires français, deux sénateurs et deux députés aillent voir Bachar Al- Assad. Deux députés UMP dont Jacques Myard, un député UDI et le député socialiste Gérard Bapt ont donc fait le voyage à Damas. Rhoooo, les vilains !


Valls n'a pas aimé du tout qualifiant cette visite de faute morale: "Je veux condamner avec la plus grande vigueur cette initiative. Que des parlementaires aient ainsi, sans crier gare, rencontré un boucher, je crois que c'est une faute morale. Ils ont sans doute prévenu le président de l’Assemblée, les autorités françaises, mais ce n'est pas le sujet. Ils ne sont pas allés rencontrer n'importe qui. Ils sont allés rencontrer Bachar al-Assad, responsable de plusieurs dizaines de milliers de morts " . Président qui ne perd jamais une occasion lorsqu'il est à l'étranger de parler de politique intérieure française a lui aussi condamné cette visite: " Il ne peut y avoir de dialogue avec un dictateur qui utilise des armes chimiques contre son peuple ". Quant à Cambadélis, il veut " déférer " Gérard Bapt devant la haute Autorité du parti socialiste. On se marre: La gauche parler de morale, elle qui envoie un ministre aux funérailles de Chavez et fait l'éloge du Général Giap;  comme si frayer avec un dictateur quelque soit le nombre de victimes qu'on peut lui attribuer n'était pas devenu par les temps qui courent monnaie courante... surtout quand cela permet de vendre quelques produits français...

Perso, je trouve que c'est bien que ces 4 parlementaires y soient allés, on ne peut occulter Bachar, on ne peut plus l'ignorer, l'auto-proclamé Etat Islamique est là pour nous le rappeler chaque jour. Bachar est certes, à nos yeux, un dictateur mais il est aussi en guerre contre ceux à qui nous faisons nous-mêmes la guerre. Ensuite, je ne vois pas en quoi notre exécutif pourrait reprocher à des parlementaires français d'aller où bon leur semblent voir de leurs yeux vus ce qui se passe ailleurs. Leurs compte-rendus éclaireront sans doute d'un œil différent notre vision de ce conflit syrien, ça nous changera des avis dispensés par des médias tout acquis à... notre exécutif. Les parlementaires devraient même avoir mission d'aller partout dans le monde, partout où il y a des conflits, voir par eux-mêmes comment nos aides et financements sont utilisés. Et puis en ce qui concerne la Syrie, si nos relations diplomatiques ont été interrompues, rappelons tout de même qu'il y a au parlement une association financée par nos deniers, l'Amitié Franco-syrienne, qui elle n'a rien interrompu. Enfin, Jacques Myard, pour les autres je ne sais pas, a payé de sa poche l'intégralité de son voyage, hôtel compris. Alors il est où le problème ?

Bachar, toujours Bachar, celui que Président se faisait fort d'aller pilonner avant de se déballonner pour mieux se soumettre à d'autres intérêts. Alors, camembert, les gauchos !

"Sans crier gare " qu'il dit Valls ? My ass ! Qui peut croire sérieusement et honnêtement que l’exécutif n'était pas au courant du déplacement de 4 parlementaires en Syrie?  Qui ? Personne. Il était bien plus utile de les laisser faire pour mieux... les critiquer ensuite.

Folie passagère 2677.
Résultat de recherche d'images pour "bachar"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

jeudi 26 février 2015

No-Go Zones à Bordeaux !

Il y a quelques temps une chaîne de TV américaine, Fox News, osa prétendre qu'il y avait des no-go zones dans Paris; des zones de non droit où hormis les autochtones plus grand monde osait aller y compris les policiers, les pompiers, les médecins et autres professions de proximité. Toujours selon Fox News, certaines de ces no-go zones seraient même totalement inaccessibles aux non-musulmans. Hidalgo s'est fâché tout rouge et a annoncé vouloir porter plainte contre cette chaîne, plainte qu'elle n'a toujours pas déposé...

Info ou Intox ? A vrai dire je n'en sais rien même si pas loin de chez moi, dans le 95, il y a des endroits où l'on ne va pas...  Info ou Intox en ce qui concerne Paris, je ne sais pas, seuls ceux qui y vivent peuvent savoir, n'est-ce pas... Par contre, en Aquitaine, à Bordeaux-où-tout-est-beau, cela ne fait aucun doute, il y a bien des no-go zones. La preuve ? C'est France Télévisions qui nous la donne avec cette note interne destinée à son personnel de terrain:



Il y aurait donc à Bordeaux-où-tout-est-beau, comme dirait Juppé, des zones où il ne fait pas bon aller, des zones où il est même déconseillé aux journalistes d'enquêter; et si d'aventure ils devaient y aller, qu'ils le fassent discrètement et sans omettre de recourir obligatoirement aux services d'un " fixeur "... comme en zone de guerre....

Ça craint, non ? Mais ne me dîtes pas que cela vous surprend, des no-go zones, y en a tout plein partout en France...

Bonne journée à tous, même en Socialie.

Folie passagère 2676.
Résultat de recherche d'images pour "no go zone"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

mercredi 25 février 2015

Attention, ça pique les yeux !: Qu'Allah maudisse la France...


Voici un extrait d'un document qui circule sous le manteau tant il est difficile de le trouver sur internet. Perso, je n'y suis pas arrivé, il a fallu qu'une copinaute me le fasse suivre pour que j'en prenne connaissance. Ce document, c'est le numéro 2 du "magazine " Dar Al-Islam, version spécialement conçue pour la France par l'Etat Islamique et agrémentée de photos des lieux des massacres perpétrés à Charlie Hebdo et à l'hyper casher. Ce numéro est titré: " Qu'Allah maudisse la France ". Sa sortie doit donc se situer peu de temps après les attentats de début janvier.

Cet extrait de pure propagande islamiste destinée avant tout à recruter de nouveaux "combattants" explique pourquoi la France est l'ennemi de l'islam. J'ai hésité avant de le publier, et puis, après tout, me suis-je dit, il n'y a pas de raison que l'on ne sache pas à qui on a affaire... Curieusement si beaucoup de grands médias ont communiqué sur l'existence de ce "magazine ", aucun n'en a publié de larges extraits...

Attention, ça pique grave les yeux...

" L'histoire de l'inimité de la France envers l'islam

Si le musulman veut bien comprendre cette inimité, il doit comprendre l'histoire de ce pays ( La France ) et de ce peuple. On y remarque deux étapes importantes. La première est le fruit d'une royauté corrompue secondée par un clergé pervers et menteur qui tenait le pays d'une main de fer. pendant cette période, que les historiens nomment l'ancien régime, la France a combattu l'Islam à travers les croisades. Elle n'en fut pas une simple partisane mais elle en fut l'instigatrice. La première croisade (1096-1099) contre l'Islam a été provoquée par la propagande d'un pape français Urbain II qui est rentré en France pour appeler le clergé et la noblesse à combattre l'Islam.

Après la révolution de 1789 fomentée dans les loges maçonniques, la France s'est trouvée une autre religion toute aussi mensongère et idolâtre que le catholicisme romain: La démocratie et la laïcité. Les élites françaises toujours aussi corrompues et immorales ont continué à combattre l'Islam au nom, cette fois, du progrès et de la raison lors des guerres coloniales pendant lesquelles la France a occupée le Maghreb, l'Egypte et, lors de la campagne de Napoléon, une partie du Châm. Des massacres coloniaux ont été commis pendant cette période.. Une guerre ouverte contre les lois islamiques a été menée.

A cause de l'emprise de la juiverie usuraire sur la France après la seconde guerre mondiale, la France a apporté un soutien sans faille au Sionisme dont le but était d'arracher la terre bénie du Châm, la terre des Prophètes, aux vrais croyants pour la donner aux Juifs blasphémateurs assassins des Prophètes qu'Allah a décrit: " Nous les avons maudits à cause de leur rupture, leur mécréance aux révélations d'Allah, leur meurtre injustifié des Prophètes". Manuel Valls déclare que les Juifs de France sont l'avant-garde de la République, ils doivent donc mourir en premier dans la guerre qui oppose l'Islam et le Califat à la France.

Les lois sur l'interdiction du Hijab, les lois anti-terroristes qui permettent l'emprisonnement de tout musulman sans aucune preuve sérieuse, sont autant de gifles au visage de tout musulman qui croit encore qu'il est possible de cohabiter avec les mécréants ou pire de vivre l'Islam sous l'autorité des mécréants alors qu'Allah dit: " Et ceux qui n'ont pas cru sont alliés les uns aux autres. Si vous n'agissez pas ainsi, en rompant les liens avec les infidèles, il y aura discorde sur terre et grand désordre " ( S.8 v.73).

Le messager d'Allah, sur lui la paix et la bénédiction,  a dit: " Je me désavoue de tout musulman qui vit au milieu des Mouchrîkins. "

Nul ne peut donc ignorer que la France est habitée par une haine sourde et irrationnelle contre l'Islam et les musulmans qui l'a poussée à se mettre à la tête de la coalition contre le Califat. Ce pays faible, en pleine crise économique et morale dont le peuple est abruti par les divertissements, où la presse people est plus lue que la presse politique, déclare la guerre à un Etat où chaque habitant est un combattant en puissance et faisant la guerre pour sa foi, espérant le paradis éternel s'il est tué.

Quelques jours après les attentats bénis du frère Aboû Basir [Coulibally], qu'Allah l'accepte parmi les martyrs, le parlement français a voté à l'unanimité la prolongation des frappes contre le Califat s'exposant donc à d'autres attentats sur le sol national. "

Plus loin dans le même magazine, Amedy Coulibally est cité comme l'exemple à suivre; " il a trouvé le salut par l'allégeance et l'épée "

Sur ce bonne soirée quand même !

Folie passagère 2675.
Résultat de recherche d'images pour "qu allah maudisse la France"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

Les politiciens devraient s'abstenir de twitter

Dans la série " Les politiciens devraient s'abstenir de twitter ", aujourd'hui, Bruno Le Roux et Marisol Touraine.

Bruno Le Roux est député, président du groupe socialiste à l'Assemblée et accessoirement roquet du Président. On imagine donc un homme fort occupé. Il twitte aussi pour  nous dire ce qu'il fait de ses journées:

Il a donc passé sa journée d'hier à virer de sa liste d'abonnés à son compte twitter ceux qu'il estime vilains ainsi que ceux qui dans leurs tweets ou leurs conversations utilisent l'expression " Français de souche ". C'est bien. Il m'a bloqué. 

Marisol Touraine est ministre de la santé et de plein d'autres trucs, on peut donc supposer qu'elle a des journées bien chargées. Pas suffisamment, alors elle aussi, elle twitte et c'est parfois assez curieux: 


Sur ce bonne journée, même en Socialie !

Folie passagère 2674
Résultat de recherche d'images pour "bruno le roux"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

mardi 24 février 2015

Continuer à nier ou parler vrai ?

" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde " qu'il aurait dit Camus...


C'est bien ce qui se passe en ce moment, les verrous pètent les uns après les autres. Ne vous méprenez pas, je ne dis pas que les attentats, c'est bien, loin de moi cette idée, mais "comme on dit ": à toute chose malheur est bon.

Et à quoi assistons-nous depuis ce sinistre 7 janvier ? A des langues qui de tous côtés se délient et qui commencent à oser dire ce que l'on taisait depuis trop longtemps, victimes que nous étions du politiquement correct, de l'autocensure et de la vigilance intéressée des associations droitsdelhommistes.

Non mais visez un peu ces dernières 48 heures: le président du Crif qui ose dire que " il faut dire les choses: toutes les violences aujourd'hui sont commises par des jeunes musulmans.", c'est pas de la bonne ça? Et Président qui nous balance " des Français de souche " pour désigner les antifas qui à Sarre-Union ont vandalisé un cimetière juif ! P'tain que c'est bon d'entendre ça; guillemets ou pas guillemets, il l'a dit ! Pas une journée ne passe sans qu'une personnalité donne dans la parole décomplexée. J'adore !

Qu'on le veille ou non, tous les actes de violences terroristes de ces dernières années sont bien le fait de jeunes musulmans, oups pardon, de jeunes islamo-fascisto-terroristes, non ? Mais ces islamo-fascistes, auparavant, avant de l'être, ils sont bien passés par la case musulmans puis par celle de musulmans radicalisés avant de devenir des islamo-terroristes. Nous sommes d'accord. Donc à la base, le problème, la racine du mal du problème, c'est bien le musulman, ou tout du moins, l'islam. Non ? C'est quasiment physique, mathématique. Alors certes, Cukierman aurait du dire, pour parler bien, un truc du genre: " par des jeunes musulmans radicalisés "; il ne l'a pas fait, il l'aurait sans doute fait avant, et c'est cette omission qui est révélatrice. Il y a un malaise, un problème, une entorse au Vivre-Ensemble ( j'aime bien ça: "entorse au vivre ensemble", c'est très politiquement correct), une cacade avec l'Islam. Point barre. Et pourquoi Président nous parle-t-il de "français de souche" si ce n'est pour reconnaître que tous ne le sont pas. Appelons un chat, un chat. C'est bien, nous sommes sur la bonne voie. Et ça nous change des réactions d'éjaculateurs précoces qui, dès après les attentats, réclamèrent qu'on ne fasse pas d'amalgames et que les premières victimes des attentats étaient les musulmans ! Ben oui, il y en a eu pour oser le dire, Président par exemple. Dans le monde oui, parait-il, en France, non, les premières victimes des attentats sont des Français et des français de confessions juives. Pas des muzz. Point barre là aussi.

Pendant des années, au nom d'un anti-racisme vérolé par les gauchistes, il ne fallait pas parler d'immigration. Alors on s'est voilé la face, on s'est tu tant il ne fallait pas réveiller la bête immonde. Les élites se sont tus, des tas de gens ont fait leur beurre avec ça et une grande partie de la population a préféré s'endormir: tels les 3 singes, nous préférions ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire. Quelques voix s'élevèrent, elles furent stigmatisées ou ostracisées, vouées par le politiquement correct et l'hypocrisie de la gauche et d'une bonne partie de la droite aux gémonies. Et le FN, réceptacle bienveillant de ceux qui ne supportaient plus les non-dits, progressait inlassablement jusqu'à devenir aujourd'hui, dans les urnes, au premier tour, le premier parti politique de France. Et là, paf ! Et la gauche et la droite parlementaire commencent, peut-être bien pour la première fois, à prendre véritablement peur. 2015..., 2017..., 2022... années électorales de tous les dangers pour ce que le borgne appelait l'establishment.

Que faire dès lors ? Tout le problème est là. Continuer à nier les réalités, continuer à ne pas voir que l'Islam est un problème, continuer à se taire ? C'est l'assurance de voir exploser à moyen terme ce qui reste de cohésion nationale. Parler vrai, obliger d'une manière ou d'une autre les musulmans de France à faire leur propre révolution interne, limiter autant que faire se peut l’immigration, arrêter de jouer aux bisounours, réformer pour de bon l'économie afin retrouver de la croissance et résorber le chômage, voilà les bonnes directions à prendre.

Après Cazeneuve ce matin qui reçut les représentants du Conseil Français du Culte Musulman, Président a reçu cet après-midi Cukierman du Crif et Boubakeur de la Grande Mosquée pour les réconcilier. Qu'est-il ressorti de cet entretien, à part les sourires et embrassades de circonstances ? La mission donnée à Cazeneuve de proposer dès demain " un plan " pour protéger la communauté... musulmane. C'est bien ce que je craignais malgré mes propos précédents: les cons, ils n'ont toujours rien compris !

Ceci dit, je m'étonne: Depuis des lustres on nous dit que la France est une République laïque, que c'est comme ça, inscrit dans le marbre et que c'est cette même laïcité qui est censée protéger chacun d'entre nous dans nos croyances, notre foi, notre athéisme ou notre agnosticisme mais jamais on en a autant parlé d'antisémitisme et de musulmâneries... Encore un verrou qui a sauté.

Folie passagère 2673.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

lundi 23 février 2015

Gérard Mulliez et les jeunes cons communistes


Des jeunes communistes, autrement dit des jeunes cons, ont fait imprimer cette affiche et l'ont placardé un petit peu partout dans la région de Lille. Ils pointent ainsi Gérard Mulliez,  le patron fondateur du groupe Auchan, un " abominable " patron qui ne ferait rien d'autre que de se goinfrer sur le dos des pauvres travailleurs exploités. GM voyant ces affiches est allé rendre visite à ces jeunes dans leur permanence pour les sermonner et s'est fait gentiment éconduire; même France 2 a consacré à cet événement un reportage: " Gérard Mulliez n'a eu qu'à repartir au volant de son 4x4 " concluait le journaliste. Voilà qui me parait bien étrange car l'ayant côtoyé et bossé pour lui pendant quinze ans, je ne l'avais jamais vu conduire sa vieille Mercedes, c'est sa secrétaire personnelle, une femme à qui on ne la faisait pas, qui faisait office de chauffeur... mais passons et revenons à cette affiche, à ces cocos et à Gérard Mulliez.

Sur l'affiche, il est écrit " Actionnaire, milliardaire, fortune 20 milliards d'euros ", C'est à la fois vrai et faux; Il est actionnaire, il est milliardaire mais cette " fortune " appartient aux quelques 400 membres de l'Association Familiale Mulliez. " A touché 126 millions de cadeau fiscal ", ben oui, c'est vrai, sauf que ce n'est pas lui qui les a touché mais le groupe Auchan et que ces 126 millions, au titre du CICE, c'est aux socialistes qui nous dirigent qu'il le doit. " Profiteur de la crise ", Ah bon ? Pas plus qu'avant, pas plus qu'après, il ne profite de la crise et du temps qui passe. Lui et ses collaborateurs bossent et bien souvent, au moins pour les cadres depuis les 35h, ne ménagent pas leur temps de travail. La grande distribution gagne beaucoup d'argent, c'est vrai, effet volume, mais qui sait qu'au global, la marge nette-nette, toute essuyée comme on dit dans le milieu, de tous ces groupes ne dépassent pas les 2% du chiffre d'affaire...

Quant à "Sylvie, ouvrière, victime de la crise ", bosse-t-elle chez Auchan ? Peu importe, l'important c'est qu'on le croie en voyant l'affiche. Victime de la baisse du pouvoir d'achat et de la hausse des impôts et taxes? Mézavi que pour cela, faudrait plutôt, depuis bientôt trois ans, aller chercher les responsables du coté de l'Elysée, plutôt qu'à Croix, chez Gérard Mulliez.

Gérard Mulliez, abominable patron ? Ben voyons. La première fois que je le vis, il venait de racheter l'entreprise pour laquelle je bossais. Faisant le tour du propriétaire, il rentre dans mon bureau. Je m'escrimais depuis plus de 3 heures avec un fournisseur qui m'avait livré de la marchandise non conforme. Pas moyen de lui faire reconnaître qu'il m'avait blousé et de lui faire reprendre ses 3 containers. GM s'assoit, me demande ce qui se passe, je lui explique et le voilà du haut de ses peut-être  65 ans à l'époque, se retourner vers mon fournisseur et lui dire avec un magnifique sourire: " Vous la reprenez votre daube ou pas ? ". Le fournisseur s’exécuta aussitôt, le problème était réglé. 

GM commença dans les années 60. Après avoir plombé son premier supermarché, il fut, de mémoire, envoyé par ses parents faire un stage chez Michel Leclerc, en revint et ré-ouvrit un nouveau supermarché au lieu-dit Les Hauts-Champs près de Roubaix. La réussite fut exemplaire, un deuxième super, puis un troisième, un quatrième, la suite on la connaît, les supers devinrent des hypers. GM eut une idée de génie: Tout sous le même toit et sur le même lieu. C'est ainsi qu'il acheta petit à petit tout plein de terrains, un peu partout, terrains sur lesquels il implantait un hyper Auchan et tout autour, des enseignes complémentaires: Leroy-Merlin, Kiloutou, Saint-Macloud, Décathlon, Flunch, Boulanger, Alinea, Phildar, Picwic, Kiabi, Pinkie, Jules, Brice, Pizza Pie, Norauto, Simply Market, etc... Toutes ces entreprises ne lui appartiennent pas directement, elles appartiennent à l'Association Familiale. Le succès est au rendez-vous en France et par la suite, toujours avec les mêmes recettes, en Espagne, au Portugal, en Pologne, en Italie, en Russie, en Chine, dans près de 16 ou 17 pays. On dit qu'a une époque, il était le premier propriétaire foncier d'Europe... Il serait aujourd'hui le numéro un de la grande distribution en Europe et en France.

Aujourd'hui, le groupe Auchan (hypers Auchan et supermarchés Simply Market), c'est en gros 70 000 emplois en France et plus de 200 000 dans le monde. La galaxie Mulliez, premier entrepreneur familial de France, c'est +/- 80 milliard d'euros et 400 000 emplois. Oui, 400 000 emplois créés en France et dans le monde par cet " abominable " milliardaire. Pour ce qui est de l'ambiance dans la boîte, hormis les habituels cégétistes et autres FO, je n'ai jamais entendu la moindre personne s'en plaindre. Nous étions plutôt bien payés, voire très bien et un système particulier de participation et d'intéressement judicieux, voulu et imposé dès le début des années 70 par "l'abominable", nous permettait de toucher l'équivalent de 17 ou 18 mois de salaire, caissières et manutentionnaires compris. Mieux encore, l'esprit maison faisait que chacun recevait totale délégation sur son job, la responsabilisation à tous les échelons, plutôt valorisant comme système managérial; même le droit à l'erreur était inscrit dans le marbre des 20 valeurs de l'entreprise. A 40 ans, je gérais seul mes lignes de produits, parcourais le monde, achetais pour 250 millions d'euros de came chaque année et ne rendais compte réellement que deux fois dans l'année; entre les deux, c'était démerde-toi. Et autant vous dire que pour être viré du groupe, il fallait vraiment le vouloir. A 70 ans passé, je me souviens que le bonhomme, accompagné de son DG de l'époque, passait en début d'année dans tous les bureaux de la Centrale et adressait ses vœux à chacun d'entre nous en nous appelant par nos prénoms et noms. Comment faisait-il je ne sais pas mais il le faisait.

Je sais qu'aujourd'hui les choses ont un peu changé et que Gérard Mulliez a passé la main à des gens que pour certains je vis grandir, nettement moins "humains", beaucoup plus business mais je sais aussi que l'esprit est resté à peu près le même. Je pourrai en écrire des lignes et des lignes sur cette entreprise exemplaire à bien des titres dans laquelle j'ai passé 15 années professionnellement excitantes et passionnantes, la place manque ici pour le faire.

Quant à la grande distribution (du supermarché à l'hyper) sur laquelle il est de mise de taper à bras raccourcis en permanence, c'est grâce à elle que vous pouvez aujourd'hui acheter un écran plat à moins de 300 euros, du steak à 10 euros le kilo, des jouets en pagaille à Noël, des vélos, des pneus, des salons de jardin, des tondeuses, ... le tout à des prix défiant toutes concurrences. On la critique mais on y va tous.

Pourquoi je vous raconte tout cela ? Parce que lorsque j'entends un jeune con communiste boutonneux - jeune homme qui va certainement faire une partie de ses courses dans l'une des enseignes du groupe et qui n'a encore jamais rien foutu de sa vie - se payer la fiole d'un bonhomme comme Gérard Mulliez, j'ai une énorme envie de lui donner une bonne fessée déculottée devant tout le monde, sur la Grand-Place à Lille.

Folie passagère 2672.
Résultat de recherche d'images pour "Gérard Mulliez"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr