mardi 17 juin 2014

Qu'apportent les Roms à la France ?



Un jeune rom de 16 ans a été lynché, tabassé et laissé pour mort dans un caddy de supermarché au bord de la nationale 1 à Pierrefitte (pas loin de chez moi, là où je ne me promènerai pas même armé). Comme on dit communément aujourd'hui, son pronostic vital est engagé. 

D'après ce que j'ai pu lire et entendre, le jeune Darius sans jamais avoir été condamné par la justice était fort connu des services de police du 9-3. Pour le moment, et 4 jours après les faits, absolument rien ne permet de savoir par qui et pourquoi cet acte d'une barbarie extrême  (Là, normalement, vous pleurez, êtes effondrés, et vous lamentez sur l'état de notre société, etc...) a été commis. Mais les suppositions vont bon train... 

Dans les Grandes Gueules sur RMC, un ex-commissaire de police dit qu'il comprend ce passage à tabac sans toutefois l'excuser et qu'ayant été cambriolé plus d'une quinzaine de fois, il n'hésiterait pas le cas échéant à dérouiller le prochain voleur. SOS Racisme monte immédiatement au créneau, c'est forcément un acte raciste. Un intervenant, toujours dans les GG, émet la possibilité que cet acte ait été généré par les "effluves" du discours de Grenoble de Sarkozy d'il y a 4 ans. L'ex-maîtresse de Président, Trierweiller, est toute retournée et le dit: "Un jeune ROM de 16 ans, lynché , entre la vie et la mort aujourd'hui. Résultat de la stigmatisation d'une population indignement traitée." et se corrige aussitôt en remplaçant "Rom" par "jeune homme". Le Monde évoque un règlement de compte entre bandes rivales (2 camps roms se font face dans le coin en question) ou bien peut-être une correction infligée par les habitants du coin excédés par cette présence indigeste.  Nombreux sont ceux sur twitter qui accuse pelle-mêle: l'inaction de la police, Sarkozy, Taubira, les socialistes, la droite, la justice laxiste, l'Etat roumain qui est bien content de nous expédier ses "dechets" (parce que c'est bien ainsi que les Roms sont traités au pays). Selon Médecins du Monde, c'est la politique d'expulsions soutenues des camps qui génèrent la disparition et la création de nouveaux camps et la violence etc... Tout le monde y passe sauf le Pape et Kerviel pour l'instant; patientons... Balasko et Melenchon ne se sont pas encore exprimés.

Valls et Cazeneuve saisissent les micros tendus pour nous dire que les coupables doivent être retrouvés dans les meilleurs délais et sévèrement punis car c'est un acte "intolérable" qui porte atteinte à la République et à ses valeurs, qui remet en question le droit au "Vivre Ensemble", et blablabla... 

Pauvre petit Rom, pauvre petit Darius... 

En tout cas, cette histoire est presque bienvenue, ça nous change de la grève SNCF, du foot et des intermittents et me permet de rappeler à tous ce que disait Valls, il y a peu, parfaitement raccord en cela avec Sarkozy: «Les Roms ont vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie» et à y rester définitivement, rajouterais-je... 

Après tout, si à la question que tout le monde devrait se poser y compris les pleureuses habituelles: "Qu'apportent les Roms à la France", on ne trouve rien d'intelligent à répondre, une solution évidente s'impose: les renvoyer tous au pays manu militari et faire en sorte qu'ils ne reviennent pas; ainsi, il n'y aura plus de roms tabassés. Simple, il suffisait d'y penser. 

Folie passagère 2333.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

48 commentaires:

  1. La police des "quartiers", quoi qu'un tantinet expéditive, semble plus efficace que la police nationale...faits similaires à Marseille l'an dernier...mais comme le racisme ne peut venir que des gaulois, les indignés professionnels et subventionnés se calmeront très vite dés que les coupables seront retrouvés...pas d'amalgame, misère sociale et pour finir...ce sera la faute à Sarko, à Le Pen, à l'intolérance des Français, à la crise, au manque de cerises, à la pluie, à la canicule, au prix de l'essence et à mon cor au pied...quand on veut pas voir et bien, pas compliqué, il suffit de fermer les yeux ou de détourner l'attention..
    Et surtout n'allez pas croire que je sois insensible à ce qui est arrivé à ce gamin, mais quand "on" met en place toutes les conditions pour que la barbarie s'installe, la colère l'emporte sur la compassion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: il ne s agit pas d'être insensible à ce qui est arrivé à ce gamin qui n en est plus tout a fait un. Ce qui lui est arrivé est odieux mais il s agit d'arreter qu on nous prenne pour des cons. Nous verrons , si les coupables sont attrapés, que cela n aura sans doute rien à voir avec le "racisme" anti-rom . Comme trop souvent,
      Les pleureuses voudraient que nous nous flagellions pour ne pas compatir avec le sort de roms en général mais depuis quand devrait-on compatir avec des gens qui qu on le veuille ou non sont ici comme chez eux ( faut entendre ce que l'épouse roumaine d'un de mes neveux raconte sur les roms) des nuisibles qui ne veulent en aucun cas s'assimiler et s intégrer dans le monde dans lequel ils vivent ?

      Supprimer
    2. "Nous verrons , si les coupables sont attrapés, que cela n aura sans doute rien à voir avec le "racisme" anti-rom ."

      Au contraire, nous verrons que cela à tout à voir avec le racisme anti-rom des population de nos banlieues.

      Ainsi, SOS Racisme, le CRAN et tous les terroristes intellectuels s'apercevront peut être (on peut toujours rêver) qu'il y a plus de racisme et de xénophobie chez nos compatriote de la diversité que chez les électeurs du FN.

      Supprimer
    3. @Skandal: si tel était le cas, tant mieux !

      nb: tout commentaire de cet abruti - et donc les réponses qui y sont attachées - sont systématiquement effacés. désole.

      Supprimer
  2. c'est la faute à Taubira, si il avait été collé en cabane dès le départ, il serait encore vivant, cqfd....de toute façon, quand la police et la justice ne font plus le boulot, quand les gens sont excédés, il font comme au far-west, d'autant que dans les cités autour, c'est pas des rigolos, rien à voir avec le racisme ! c'est du réglement de comptes, les pleureuses habituelles vont encore devoir avaler les couleuvres comme pour le soit disant facho de Bruxelles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: et d'une les gens sont excédés et de deux ils en ont marre que ces Roms soient "intouchables" au nom du vivre ensemble et du " on est tous frères", sans compter le pognon qu'ils coutent à notre société.
      Et comme tu dis, on s apercevra que cela n est qu un reglement de comptes entre nuisibles. Point barre.

      Supprimer
  3. Les 14.000 romanichels, c'est l'arbre qui cache 8 millions (mini) d'africains et nord - ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lhddt : 14000 en Ile de France... et l'arbre en question ne peut cacher que parmi tes 8 millions d africains et nord... l'immense majorité est bien intégrée , vit et travaille et cotisent au système. Avec une bonne partie de tes 8 millions le problème est différent et plus liée a des habitudes culturelles et/ou religieuses

      Supprimer
    2. Sans doute, mais je trouve ce parallèle intéressant même s'il est un tantinet polémique ou populo.
      Tu imagines bien que je ne défendre pas l'un pour l'autre.

      Supprimer
    3. tous dehors!!

      Supprimer
  4. Quand on est victime du cambriolage commis par des roms qui, pris en flagrant délit, sont appréhendés par la police pour être relâchés ensuite il est difficile d'éprouver de nobles sentiments... C'est d'autant plus difficile qu'il n'est pas autorisé pour la victime de déposer plainte à l'encontre du cambrioleur; ou bien la plainte étant déposée mais classée sans suite par le procureur.

    RépondreSupprimer
  5. C'est malheureux mais je préfère garder mon indignation lorsqu'une personne âgée est tabassée chez elle ou dans la rue sans que cela n'émeuve plus que cela cette caste politicomédiatique. Je ne les ai pas entendus pousser des cris d'orfraie à propos du viol suivi d'actes de barbarie d'une jeune fille française par 3 Turcs à Meaux "parce que tous les Français sont des fils de pute".
    Quant aux Roms du quartier, il paraît qu'ils ont abandonné le camp depuis. C'est bien malheureux d'en arriver là pour se débarrasser d'encombrants voisins.
    Tu vois, Corto, aucune incitation à la haine raciale dans mes propos. Je garde cependant ma liberté de penser ce que je veux comme beaucoup de mes compatriotes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: merci d en parler, je gardais cela pour l éventuel couillon qui serait venu me dire que ce post etait scandaleux. En effet, sans doute a cause de la proximité des élections européennes, aucune, absolument aucune de nos "autorités" morales n'est venu pleurer sur les écrans TV ou sur tweeter quand cette jeune française " de souche" s'est faite massacrer par 3 turcs et 1 marocain, agés de 17, 15, 13 11 ans et laissée pour morte dans un parc d'Evry ! Personne. Et là, parce qu il est Rom (?), il faudrait s'affliger et se couvrir la tête de cendres. ben zut !

      J irai pleurer sur le cas de Darius quand l indignation sélective de nos pleureuses iront pleurer sur la vie a jamais pourrie de cette pauvre jeune fille qui a eu le tort de croiser ces monstres et "qu'elle était Française et que les Français sont tous des fils de pute" puisque c'est ainsi que l un de ses tortionnaires a expliqué son geste.
      Mais là, ni Hollande, ni Valls ( ex maire d Evry) ni SOS taré, ni Trierweiller ne se sont indignés !

      Quand à notre liberté de penser, d accord avec toi sauf q u a la garder pour nous et à nous taire , on en arrive à ce que la bien pensance et les indignés habituels prennent le pas sur ce que nous pouvons penser, érigeant de fait leur propre pensée comme unique et seule valable.

      Supprimer
  6. marianne ARNAUD17 juin 2014 16:19:00

    Il est effarant de voir à quel point notre "gauche en péril" d'après Libération, mon cher Corto, a besoin chaque semaine de son "crime raciste".
    La semaine dernière - et ce n'est pas fini - c'était les Le Pen qui étaient accusés par tous les media, et encore hier soir sur "Mots croisés".
    Aujourd'hui c'est SOS racisme et le gouvernement qui dénoncent un acte "forcément raciste" sans rien en savoir.
    Cela ne vous rappelle-t-il pas la profanation du cimetière de Carpentras, de sinistre mémoire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: la gauche adore ce genre de crimes présentés comme racistes cela lui permet d une part d'occulter un temps les autres sujets et de deux, ça la pose en gardienne du Bien et de la morale. pas de bol, sur ce point là, elle n a plus a nous prouver qu elle est aussi vérolée que les autres.

      voir plus bas le communiqué du PS

      Carpentras, la "belle" affaire que cela a été ! En terme de récupération politique, je crois qu on n a pas fait mieux depuis.

      Supprimer
  7. marianne ARNAUD17 juin 2014 16:29:00

    C'est édifiant et très éclairant de ce qui se passe aujourd'hui.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_la_profanation_du_cimeti%C3%A8re_juif_de_Carpentras

    RépondreSupprimer
  8. Les bonnes âmes crient au racisme en suggérant de regarder à droite. Elles se dépêchent de le faire avant que les faits apportent la preuve que ce lynchage n'a aucun rapport avec le racisme ou s'il en a un c'est avec ce racisme dont on n'a pas le droit d'évoquer même l'existence puisqu'il est le fait des victimes officielles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: le meilleur exemple étant SOS racisme qui dès les faits connus a dénoncé le caractère raciste de cette agression alors que personne n en sait rien. Comme pour le musée de Bruxelles où ils ont condamnés un crime forcément d origine extème droite...
      Oui, ils se dépêchent de la faire, après on passe a autre chose, et les gens ne pensent plus aux ridicules accusations des pleureuses. mais ça c'était avant internet et une vigilance accrue de ceux qui en ont marre de ces manipulations.

      Supprimer
  9. AVIS ! Ci après communiqué du Parti des indignés:

    http://www.parti-socialiste.fr/communiques/agression-dun-jeune-rom-indignation-et-colere-du-parti-socialiste

    RépondreSupprimer
  10. >> L'ex-maîtresse de Président, Valérie Trierweiller, est toute retournée et le dit: «[i] Un jeune ROM de 16 ans, lynché , entre la vie et la mort aujourd'hui. Résultat de la stigmatisation d'une population indignement traitée[/i]. » et se corrige aussitôt en remplaçant « [i]Rom[/i] » par « [i]jeune homme [/i]». <<

    Du coup, on se demande qu'elle est cette population indignement traitée ? Les jeunes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Beret Vert: du Trierweiller tout craché , comme tous ces indignés qui démarrent au quart de tour

      Supprimer
    2. et bretigny sur orge ?

      Supprimer
  11. La thèse du règlement de compte entre camps rivaux n'est pas à exclure. Ce genre de chose est bien dans leurs sales manières. Si les belles âmes avaient la moindre idée de la manière dont ils traitent les filles et les tous jeunes enfants, je pense qu'ils regarderaient ces zigotos d'une autre manière. Mais il est toujours plus facile de se mettre la main devant les yeux.

    Il est également possible que ce jeune ait été victime d'une expédition punitive de nos chers "gens du voyage" tellement bien intégrés. C'est qu'il y a une forte concurrence entre les deux communautés dans plusieurs domaines où elles excellent : cambriolages, vols à la tire ou à l'arraché, vol de métaux, etc. Et puis, il n'y a pas plus xénophobes que les "manouches". Ils haïssent les roms, qui sont pourtant de la même ethnie qu'eux. Quant aux noirs, ils les appellent "les schwartz", et dans leur bouche, ça sonne encore pire que "négro". Mais puisqu'on nous dit que le Français est raciste...

    Enfin, quant au chiffre officiel de 20.000 roms en France, je me marre doucement. En 2013, Manu Militari en a expulsé 20.000, pourtant ils sont toujours aussi nombreux. Pour approcher de la réalité, il faut au moins multiplier le chiffre officiel par 5 ou 6, a minima.

    Pour info, l'UE envoie en Roumanie des millions d'euros par wagons, afin que le pays intègre ses roms. Au passage, ça fait 6 siècles qu'ils y sont et ils ne sont toujours pas intégrés. Étrange non ? Il y a plus de 360 associations pour percevoir cette manne et la redistribuer dans les villages roms. Or, il y a seulement une vingtaine d'associations actives, le reste n'est que paravents destinés à étouffer le pognon. Le "roi" des roms roule en Maybach à 314.000 euros, d'autres chefs de clans possèdent de véritables palais d'un luxe douteux qui ferait hérisser le poil du premier parvenu, mais il ne faut pas stigmatiser, padamalgam. Ce ne sont pas des mafieux qui vivent encore en fonction de rites claniques d'un autre âge.

    On ne me fera pas pleurer. C'est triste, mais moi, j'en suis à mon 6ème campement en une dizaine d'années, je connais les oiseaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: a propos de leur nombre,je crois que c'est Voynet qui dans un débat télé disait récemment que vu le nombre de communes qu on avait en France, il suffisait de ventiler les roms, 2 par ci, 10 par là, et hop, plus de problèmes. magique !

      Supprimer
    2. Koltchack bonjour , je suis allée sur votre blog que je trouve fort intéressant , mais il semble impossible de recommander les articles sur facebook ou tweetet , est-ce voulu ? Merci !

      Supprimer
  12. Moi, tout ce que je vois c'est que les seules victimes qui ont droit à la compassion des autorités, jusqu'au PdR inclus, ce sont les Juifs, les homosexuels militants, les musulmans et maintenant les Roms. Quand Valls et Mou Président ont-ils eu un mot pour des victimes toutes "simples", sans tenir compte de leur communauté mais juste en tenant compte de la barbarie de ce qui leur est arrivé? Genre un Français tout bête qui paie ses impôts

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @umadrab: bref ils en sont encore à choyer les minorités visibles tel que l avait conseillé Terra Nova sans se rendre compte que cela avait évolué à une vitesse folle et que de minorités on était passé à communauté et que le communautarisme est devenu insupportable.
      Pour cette affaire du jeune rom, le PS s est fendu d un communqiué ( voir plus haut), pour la jeune fille française de souche violée à Evry, j ai recherché sur le site: rien !

      Supprimer
  13. Sans compter qu'ils viennent manger le pain des Arabes, comme disait le vieux Fernand,
    ces sales Roms! D'ailleurs, ils ne le lui ont pas envoyé dire à ce pauvre garçon, les habitants
    du quartchier si joliment nommé "des poètes".
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Je passe par là quand je rentre de Paris en voiture depuis 30 ans. C'est délire de voir comment ce coin, presque "campagne" dans les années 70/80 est devenu un vrai coupe gorge le soir et un territoire qui na plus rien de Français.

      Supprimer
  14. Un rom n'apporte même de 16 ans d'âge mais un rhum voire un ron quand il vient de Cuba de 16 ans, là c'est du velours pour l'estomac.

    Décidément, c'est tout fou le camp, à chaque agression d'un no de souche, le coupable a tendance à être d'outre méditerannée ou de la même origine

    Mais que font les skinheads, merde alors!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: j ai une préférence toute particulière pour le vieux Rhum martiniquais de marque Crassous de Medeuil, un régal en fin de repas.

      Les skinheads, déconnes pas, ils aiment pas les pédés (enfin, c'est ce qu ils disent)

      Supprimer
  15. La question n'est pas : "Qu'apportent-ils ? " mais "Qu'emportent-ils ?"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Ils n apportent rien si ce n'est des emmerdes (ou la gale, mais faut pas le dire ) et emportent tout ce qu'ils peuvent

      Supprimer
  16. Ce désordre est une chance pour la démocratie ... Les pleureuses gauchistes vont avoir matière à sortir les mouches noires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: ??? alors là désolé, je n'ai pas compris

      Supprimer
    2. Un peu plus de bordel entre les gens, un peu plus d'exaspération chez les honnêtes citoyens..
      Le vivre-ensemble (mais pas trop quand même) rabâché depuis des années par la gauche est entrain de se prendre la réalité en pleine face. La démocratie comme ils l'entendent, sans autorité aucune, condition nécessaire à un pays dit progressiste est entrain de faire ses valises et semble avoir abandonné les socialos depuis un bout de temps.
      Ces éléments semblent confirmer la chute du ps et de la démocratie façon socialiste avec. Mes propos relevaient davantage de l'ironie que du 1er degré.

      *Mouches noires signifiait "mouchoirs". J'ai un correcteur parfois taquin, j'espère que tu l'excuseras.

      Supprimer
  17. "laissé pour mort dans un caddy de supermarché" ça fait bizarre,une drôle d'époque,moi j'irai voir du coté des gardiens du supermarché

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zen aztec: comme dis chez Didier Goux: encore un sale coup de la grande distribution plutôt !

      Supprimer
  18. Agression d'un Rom : Hollande et Valls condamnent , lorsqu'il s'agit de Rom notre Bouffon mouille sa chemise et monte au créneau , Darius , Léonarda .Un vieux fantasme d'adolescent qui remonte à la surface ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: je note que Président ne s'est pour l instant pas manifesté à propos de l Irak et que pour un petit Rom tabassé, il s'indigne ! p'tain, ce mec est incroyable !

      Supprimer
  19. Je n'en peux plus mais plus du tout de ces indignations sélectives. Ras la casquette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vlad: et moi donc, ce qui me rasssure c'est que les gens sont de moins en moins dupes. Enfin, j espère !

      Supprimer
  20. Si il fut retrouvé dans un caddy cela cible la tribu d'en face et puis je crois que les desouches ont été éburnés par la propagande et sont désormais incapables d'un acte d'autodéfense (c'est la mal ) encore plus en groupe
    et pour en venir à nos Zim con pétants journalistes ce n'est pas un lynchages mais un tabassage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @balerofr: oui , mais lynchage, c'est mieux, ça donne un petit relent de KKK, non ?

      Supprimer
  21. Notre président s'est indigné de cette agression , et quid de cette jeune fille française violée sauvagement par des jeunes d'origine turque et marocaine ? http://www.valeursactuelles.com/barbarie-ordinaire-%C3%A9vry
    Pas si grave ? : "Les quatre voyous sont mineurs : deux de 13 ans, un de 15, le quatrième de 17. Trois frères turcs, un Marocain. Signes particuliers : l’aîné, 17 ans, a été rendu à la liberté six mois plus tôt après avoir purgé les deux tiers d’une peine de deux ans d’emprisonnement à la suite d’un viol commis sur le fils d’un sous-officier de gendarmerie. Libéré sans contrôle. Le voilà récidiviste. Deux autres ont déjà été interpellés pour vol avec violences. Quatre agresseurs, trois récidivistes — mineurs !

    Lors de leurs interrogatoires, et sur ce que l’on a pu savoir de l’enquête, les mineurs n’auraient pas formulé le moindre remords. Au contraire, ils ont exprimé leur haine : oui, ils n’auraient pas touché la jeune fille si elle avait été turque ; oui, ils l’ont agressée parce qu’elle était française et que « les Français sont tous des fils de pute ». Le juge qui les a fait incarcérer les a mis en examen pour viol en réunion et barbarie, mais aussi, plus rare, pour racisme.

    Ces faits parlent d’eux-mêmes. Il faut espérer qu’ils ont été portés à la connaissance de Mme Taubira, en raison de leur signification. Les quatre jeunes criminels n’ont eu peur de rien, d’aucune sanction, d’aucun interdit. Ils ont pourtant des parents installés en France ; ils ont pourtant été scolarisés. D’où leur est venue cette soif de haine qui les a animés cette nuit-là en se livrant à des actes innommables sur la personne d’une jeune fille, à peine plus âgée qu’eux, qui symbolisait leur pays d’accueil ? Que va-t-on dénoncer ? Le chômage ? la précarité ? les inégalités ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Que va-t-on dénoncer ? Le chômage ? la précarité ? les inégalités ? " Mais non, vous n'y êtes pas !
      C'est pourtant simple, d'abord que faisait-elle à cet endroit, habillée comme cela ? Vous voyez, en réfléchissant un peu ? Et puis une blanche, c'est de la provocation, il aurait suffit qu'elle soit voilée et pas de problème. Continuons encore, tous ces jeunes sont perturbés par le racisme permanent que les Français (j'entends de souche hein?) manifestent, alors ils ont voulu répliquer, c'est simple. Si les blancs partaient ils ne seraient pas violés. C'est très très simple. D'ailleurs les journalistes n'habitent JAMAIS dans ces endroits.
      Il suffit de bien appliquer les principes anti-racistes :
      - un noir, un arabe, n'est jamais raciste,
      - un blanc est toujours raciste,
      - les actions des noirs, des arabes, sont toujours la conséquence du racisme des seconds,
      - les actions des seconds sont toujours dictées par le racisme.
      Voila, vous avez tout ce qu'il faut pour passer à i télé, bfm ou écrire dans le monde, libération ou 20 minutes. D'ailleurs grâce à ça je n'ai plus besoin de les acheter ou des écouter. Ça me fait un bien fou
      Courage quand même, ne nous laissons pas abattre, car il y a de l'espoir : lorsque tout le monde sera devenu musulman ces problèmes disparaîtront.
      C. Monge

      Supprimer
    2. C. Monge , suis-je stupide , mais c'est bien sûr ! Je vais essayer de changer !

      Supprimer
    3. @Chan: C Monge est un brin cynique mais a pleinement raison aussi je te suggère en effet de changer, rapido, de te bâcher de la tête au pied et de nous envoyer la photo ! :)

      Supprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes systématiquement rejetés