mardi 31 janvier 2012

Et vous, pour 2012 ?


Cela ne vous aura pas échappé, nous sommes le 31 janvier 2012, date limite pour adresser vos vœux à qui vous voudrez. Moi, c'est fait, il m'est cependant possible d'exprimer ici mes souhaits pour les 11 mois à venir. En vrac...

A part les trucs habituels - santé, boulot, argent, bonheur et amour pour tous, ici et ailleurs - j'aimerai que pour les 11 mois qu'il nous reste à vivre, la fin du monde étant prévue pour décembre, nous puissions:

- Voir et vivre la réélection de Nicolas Sarkozy, non pas parce qu'il me semble être le candidat idéal, mais faute de mieux, j'adhère. Et si de surcroît, je sais c'est mesquin, cet évènement me donne la possibilité de voir la mine déconfite de tous ceux qui, après avoir cru en DSK, ont misé sur Hollande: alors je prends !

- Voir Effa Choly obtenir moins de 2% des suffrages exprimés en mai, Cécile Duflot se prendre une déculottée aux législatives et Guéant être élu député ( uniquement pour faire braire la gauchosphère ).

- Enfin avoir une vie politique apaisée où faisant fi des oppositions classiques, nous puissions enfin apprendre ce que les mot consensus et écoute de l'autre veulent dire. Je sais, autant pisser dans un violon !

- Ne pas être obligé, comme je le fais une fois par an, de publier la liste des Morts de la Rue.

- Imaginer que les gusses qui nous gouvernent trouvent enfin les moyens de juguler cette putain de crise qui n'en finit pas. Je sais, autant pisser dans un violon !

- Nous prendre à rêver d'une extinction de voix définitive pour Lady Gaga et d'une résurrection pour Amy Winehouse.

- Chacun notre tour, mais moi d'abord, gagner au Loto.

- Préserver les amitiés qui durent et que de nouvelles se créent.

- Voir la transformation des printemps arabes en véritable mutation démocratique et ne pas assister, tel que cela se dessine, en l'émergence de nouvelles dictatures islamistes. Je sais...

- Assister à l'éradication totale du conditionnel du langage médiatico-journalistique. Je sais...

- Voir enfin la présomption d'innocence respectée par et pour tous, la préservation du secret de l'instruction assurée. Je sais, on peut toujours rêver...

- Remplacer dès que faire se peut tous les élus et politiciens qui nous prennent pour des cons. Je sais...

- Encore nous étonner...

Et vous, pour 2012 ?

Folie passagère 1025.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

Si même les braves gens se mettent à réfléchir...


Un blogueur de gauche, plutôt sympathique, commente dans son dernier billet les résultats d'un sondage post-intervention télévisée de Sarko. Ce sondage, et comme tous les autres sondages on le prendra avec précaution, fait plutôt la part belle à Sarko.

Yann Savidan fait donc le commentaire suivant:

" Ces résultats sont impressionnants. En trois coups de cuiller à pot, Nicolas Sarkozy commence à retrouver un crédit qu'il avait perdu au sein même de la majorité de ses sympathisants. Malgré les réformes impopulaires proposées ce dimanche, le peuple de droite tombe encore dans le panneau des mots clés, de la mine de circonstance et des ors de la salle des fêtes de l'Elysée.

A aucun moment ces braves gens ne réfléchissent à son bilan calamiteux, mais porte seulement  un avis sur une image, j'allais écrire sur l'icône. Il ne faudrait pas exagérer. "

Ah, ce peuple de droite incapable de regarder plus loin que le bout de son nez...
Ah, ces braves gens qui ne réfléchissent jamais...

C'est tout de même curieux cette fâcheuse habitude de n'accorder qu'à soi-même les capacités de " bonne " réflexion. Non ?

Yann, si tu me lis, je te le confirme, à droite et chez les braves gens, il y en a qui réfléchissent. Il paraîtrait même que certains soient dotés d'un minimum d'intelligence. Incroyable, non ?

Folie passagère 1024.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

Les Brigandes et l'Antifa