mardi 29 juillet 2014

Au secours des Chrétiens d'Irak... Service minimum !


Les autorités françaises par les voix des sinistres Fabius et Cazeneuve se sont déclarés prêtes à accueillir les chrétiens d'Irak ! Il paraîtrait même que la France aurait dégagé une aide humanitaire exceptionnelle pour ceux qui ont pu se réfugier au Kurdistan. C'est bien, c'est très bien. Ont-ils ainsi la conscience tranquille ? Estiment-ils qu'avec cette déclaration, ils auront fait le job ?

Service minimum, plutôt !  Un effet de manche, tout au plus. Combien de chrétiens d'Irak (et d'Orient) sommes-nous prêts à accueillir ? 5 000, 10 000, 100 000, plus encore ? Les femmes et les enfants d'abord ? Quelle aide exceptionnelle ? Quel montant ? Sous quelle forme ? Versée à qui ? Contrôlée par qui ? 8 millions d'euros comme ils se sont plus à envoyer aux habitants de Gaza; en réalité au Hamas ?

Que l'on accueille des réfugiés politiques, bien sûr que cela doit être proposé et possible, mais est-ce bien la solution ? 

Et d'une la France n'a pas les moyens d'accueillir toute la misère du monde et de deux, c'est bien d'autres solutions qu'il faut envisager. 

Un engagement commun et rapide de la communauté internationale est indispensable, engagement qui devrait permettre de lutter rapidement contre ces islamistes-terroristes de l'EIIL, les anéantir. Et que l'on nous dise pas que cela n'est pas possible. A voir comment les Israéliens sont capables de cibler au mètre près leurs objectifs sur Gaza, il est forcément possible de faire pareil en Irak en frappant les positions de l'EIIL. Le tout, sans mettre le pied à Mossoul. l'ONU a dit qu'il fallait agir contre ces terroristes qui commettent massacres sur massacres, Obama a dit qu'il fallait agir, Président aussi, l'Union Européenne aussi l'a dit: Il faut agir ! Et bien agissez , bordel, agissez ! Ou bien préférez-vous qu'une fois de plus, nous constations que vous êtes, malgré promesses et discours, totalement incapables de mener, de conserve, la moindre action ? Pire, que nous imprimions dans nos esprits rebelles la certitude que des chrétiens d'Irak ou d'Orient, vous n'en avez rien à battre ? Combien faudra-t-il encore de chrétiens massacrés, de femmes violées, d'enfants et d'hommes torturés et/ou assassinés pour que la communauté internationale lève le petit doigt ?

Ils étaient 1 600 000 en 1991, les descendants des premiers chrétiens, nos origines, ne sont plus que 400 000 à survivre en Irak, plus qu'une dizaine à Mossoul ! Laissons faire et avec ces monstres armés par dieu seul sait qui (on a bine une petite idée, mais, chut)), il n'y en aura plus dans 5 ans. No problemo ! basta, problème résolu: laissons faire !

La solution n'est pas de les accueillir globalement, la solution c'est de leur donner, par tous les moyens possibles, y compris par la force en "éliminant physiquement" les djihadistes de l'EIIL, la possibilité de survivre dans un premier temps puis de vivre à nouveau. Chez eux.

"Éliminer physiquement" c'est exactement l'expression qu'employa Président pour qualifier le sort qu'il réservait aux djihadistes du Mali lorsqu'il déclencha l'opération Serval.

Sauf erreur de ma part, ces gens, aujourd'hui persécutés, sont les premiers, il y a environ 2000 ans à avoir adopté le nom de "chrétiens". Nous leur devons, au nom de nos racines justement chrétiennes, plus que de simples paroles ! Nous devons leur permettre de vivre là où leurs ancêtres ont bâti une nouvelle civilisation.

L'expression " non assistance à personne en danger" n'a jamais trouvé aussi bien sa place. Que nos Puissants n'agissent pas et ils auront forcément un jour ou l'autre l'occasion de s'en mordre les doigts; ils portent d'ores et déjà une part de responsabilité dans ce massacre.

Folie passagère 2398.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

Le Parisien annonce une nouvelle enquête contre Sarkozy. Le parquet dément aussitôt.

Le journal Le Parisien a annoncé, pleine page, ce matin que le parquet de Paris avait ouvert une nouvelle enquête sur la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007. L'info est reprise sur tous les réseaux sociaux; les gauchiards et autres antisarkozystes primaires, éjaculateurs précoces, se sont réjouis de la nouvelle.


Quelques instants plus tard, le parquet dément dans un communiqué officiel. Le Parisien, discrètement, sur son site internet et en 4 lignes se fera tout de même l'écho de ce démenti, sans même prendre le soin de se désavouer.


Presse poubelle !

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose...

Folie passagère 2397.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

lundi 28 juillet 2014

CEDH: Le mariage homo n'est pas un droit... de l'homme


Alors là, cela m'en bouche un coin ! Saisi du cas d'un homme finlandais devenu femme  qui voulait épouser... sa femme, ce que la justice de son pays lui refusait, la Cour Européenne des Droits de l'Homme (CEDH) vient de rendre dans ce jugement une décision étonnante, une triple décision même, décision s'appliquant à l'ensemble des pays européens: 

- Le mariage homosexuel ne peut être revendiqué comme un droit de de l'homme, 

- Qu'une simple union civile pouvait faire office de mariage pour un couple de même sexe, 

- Que le droit européen des droits de l’homme n’exige pas des Etats membres qu’ils « ouvrent l’accès au mariage aux couples de même sexe »,

La CEDH a aussi confirmé que la protection du mariage traditionnel était un intérêt légitime à protéger, acceptant par là que les relations entre les personnes de même sexe ne sont pas identiques au mariage homme-femme, et peuvent dès lors être l’objet de différences de traitement en droit. 

Encore plus fort, dans son jugement, la CEDH reconnaît que « l’homme et la femme ont le droit de se marier et de fonder une famille » ce qui de fait attribue aux couples hétérosexuels des droits que ne peuvent automatiquement revendiquer les homosexuels! Et ce tant qu'il n'y aura pas un consensus européen sur le sujet puisque seulement dix Etats membres du traité ont légalisé le mariage homosexuel. 

Avec ce jugement, la CEDH, Cour Européenne des Droits de l'Homme, envoie un message clair à l'ensemble des militants de la cause du monde entier: le mariage homo n'est pas un droit de l'homme ! 

Pour mémoire, la Cour Constitutionnelle italienne a déclaré le mois dernier que les unions civiles suffisaient à protéger les intérêts des couples de même sexe et la Cour Suprême des Etats Unis avait déjà refusé l'an dernier de déclarer que le mariage entre deux personnes de même sexe était un droit constitutionnel ou un droit international. 

On attend avec impatience les réactions de mam' Taubira et de Belkacem ainsi que de tous ceux qui lors de la bataille pour le mariage zinzin défendait l'idée même que le droit au mariage entre couple de même sexe était un droit... de l homme et un droit universel, "une question de civilisation" ! 

Et tout de même cette question: Si ce jugement avait été rendu il y a un peu plus d'un an, la France aurait-elle cédé aussi facilement à la tentation progressiste de légaliser ce que la CEDH reconnait aujourd'hui ne pas être un Droit de l'Homme ... 

Et prenons les paris, on trouvera bien quelques militants du mariage zinzin pour accuser la CEDH d'homophobie...

Folie passagère 2396.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

Une France en berne et à quatre pattes

Depuis ce matin et pendant 3 jours, Président a décidé que nous devions mettre les drapeaux en berne histoire de s'associer au deuil des familles des victimes du crash du vol AH5017.

En fait, mais pas pour les mêmes raisons, je crois que Président a eu une bonne idée...

(Paris le 26 juillet 2014)

Il y a franchement des coups de pieds au cul qui se perdent !

Ce qui est extraordinaire, c'est que ni les organisateurs de ce boxon, ni ceux qui sont chargés de la sécurité des Français, à savoir le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et le préfet Boucault, ne seront sanctionnés.

Il y a vraiment un truc qui déconne à plein dans ce pays.

Bienvenue en Socialie !

Folie passagère 2395.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr